Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 20:18

Ankara, 10 juin

 

  186875020.jpg     La Turquie, membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, a voté mercredi contre les nouvelles sanctions contre l'Iran pour ne pas commettre une "erreur historique", a déclaré jeudi à Istanbul le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

"Si nous n'avions pas dit +non+, nous nous serions trahis nous-mêmes et aurions dû retirer notre signature (de l'accord sur l'échange d'uranium avec Téhéran signé en mai 2010). Ce serait un acte indécent. Nous ne pouvions pas commettre une telle erreur, l'histoire ne nous l'aurait pas pardonné", a indiqué M.Erdogan lors du forum de coopération turco-arabe.

La Turquie et le Brésil ont voté mercredi contre la quatrième résolution du Conseil de sécurité instaurant des sanctions contre l'Iran. Le Liban s'est abstenu. Le document adopté par les 12 autres membres du Conseil de sécurité de l'ONU élargit le champ des sanctions prévues par les trois résolutions précédentes consacrées au nucléaire iranien (décembre 2006, mars 2007 et mars 2008).

L'accord signé par l'Iran, la Turquie et le Brésil en mai 2010 prévoit l'échange sur le territoire turc de 1.200 kg d'uranium iranien faiblement enrichi (3,5%) contre 120 kg de combustible enrichi à 20% fourni par les grandes puissances, destiné au réacteur de recherche iranien de Téhéran.

L'Occident, Etats-Unis en tête, soupçonne l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil mené, selon Téhéran, à des fins pacifiques. Le Conseil de sécurité a déjà adopté plusieurs résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus d'établir un moratoire sur l'enrichissement d'uranium.

Partager cet article
Repost0

commentaires