Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 19:36

   1218zoe.jpg    Sainte Zoe est mentionné dans le Compte du Martyre de Saint-Sébastien. Elle était l'épouse de Nicostratus le geôlier, et était incapable de parler pendant six ans. Elle est tombée aux pieds de St-Sébastien, par ses gestes l'implorant de la guérir. Le saint fit le signe de la croix sur la femme, et elle a immédiatement commencé à parler et à glorifier le Seigneur Jésus-Christ. Elle a dit qu'elle avait vu un ange tenant un livre ouvert où tout Saint-Sébastien a dit a été écrit. Alors tous ceux qui a vu le miracle vint aussi à croire en Jésus-Christ, le Sauveur du monde.

 

       Nicostratus et sa femme ont demandé le Baptême, et St-Sébastien a conseillé à Nicostratus à servir le Christ plutôt que l'Eparque. Il lui dit aussi de rassembler les prisonniers de sorte que ceux qui croient en Christ pourraient être baptisés. Nicostratus a alors demandé à son secrétaire Claudius d'envoyer tous les prisonniers de sa maison. Sebastien parlait de Christ, et devint convaincu de leur désir de se faire baptiser. Il convoqua le prêtre Polycarpe, qui les a préparés et leur a dit de jeûner jusqu'à ce que leur baptême ce soir-là.

 

       Puis Claudius a informé Nicostratus que l'éparque Romain Arestius Chromatus voulait savoir pourquoi les prisonniers ont été rassemblés dans sa maison. Nicostratus dit à Claudius sur la guérison de sa femme, et Claudius a apporté ses propres enfants malades, Symphorien et Felix à St-Sébastien. Dans la soirée, le prêtre Polycarpe baptisé Tranquillinus avec ses parents et amis, et Nicostratus et toute sa famille, Claudius et ses fils, et aussi seize condamnés. Le nouvellement baptisé numéroté soixante-quatre en tout.

 

        Nicostratos, sa femme Zoé et son frère Castorius, et Claudius, son fils Symphorien et Victorin frères restés à Rome avec saint Sébastien, refusant de se déplacer vers un lieu plus sûr. Ils se sont réunis pour les services divins à la cour de l'empereur avec un chrétien secrète nommée Castulus, mais dès le moment est venu pour eux de souffrir pour la foi.

 

         Les païens ont arrêtés Ste Zoë la première, alors qu'elle était en prière à la tombe de l'Apôtre Pierre. Lors du procès, elle a courageusement avoué sa foi en Christ. Elle est morte, pendue par les cheveux sur la fumée faute d'un grand feu de bouse. Son corps a ensuite été jeté dans le Tibre. Apparaissant dans une vision à St-Sébastien, elle lui a parlé de sa mort.

Partager cet article
Repost0

commentaires