Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 13:48

  0604mary-mitrophan-martha.jpg      Saint Métrophane, Patriarche de Constantinople, était un contemporain de St Constantin le Grand (306-337). Son père, Dometius, était le frère de l'empereur romain Probus (276-282). Voir la fausseté de la religion païenne, Dometius venu à croire en Jésus-Christ. Pendant un temps terrible persécution des chrétiens à Rome, St Dometius partit pour Byzance avec deux de ses fils, Probus et Métrophane. Ils ont été instruits dans la loi du Seigneur par l'évêque Titus, un homme de sainte vie. Voyant le désir ardent de Dometius de travail pour le Seigneur, St Titus lui ordonné prêtre. Après la mort de Titus premier Dometius (272-303) a été élevé au trône de l'évêque, et par la suite ses fils, Probus (303-315) et dans 316 St Métrophane.

       L'Empereur Constantin est venu une fois à Byzance, et a été enchanté par la beauté et cadre confortable de la ville. Et après avoir vu la Sainteté de la vie et de la sagacité de St Métrophane, l'Empereur l'a ramené à Rome. Bientôt Constantin le Grand transféra la capitale de Rome à Byzance et il a apporté St Métrophane là. Le premier Concile œcuménique a été convoqué en 325 pour résoudre l'hérésie arienne. Constantin le Grand et les saints Pères du Conseil confèrent à St Métrophane le titre de Patriarche. Ainsi, le saint est devenu le premier Patriarche de Constantinople.

        St Métrophane était très vieux, et n'a pas pu être présent au Conseil, et il envoya à sa place le Chorepiscopos (Evêque vicaire) Alexandre. A l'issue du Conseil l'Empereur et les saints Pères ont visité le patriarche malade. À la demande de l'Empereur, le Saint a nommé un successeur digne de lui-même, l'évêque Alexandre. Il prédit que Paul (à l'époque d'un lecteur) se succéder au trône patriarcal après Alexandre. Il a également révélé au patriarche Alexandre d'Alexandrie que son successeur serait l'archidiacre saint Athanase.

       St Métrophane reposait dans l'année 326, à 117. Ses reliques reposent âge à Constantinople dans une église qui lui est dédiée.

        Il est à noter que les chanoines de la Sainte Trinité dans le bureau de minuit dans les Octoechos ne se composaient pas par ce Métrophane, mais par l'évêque de Smyrne Métrophane, qui vivait dans le milieu du IXe siècle.

Partager cet article
Repost0

commentaires