Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 18:51

  1111-Vincent-Spain0012.jpg      Le saint Martyr Vincent d'Espagne de son Enfance était le Disciple d'un sage pasteur Valérien, l'Evêque de la ville d'Augustopolis (Aujourd'hui Saragosse, Espagne). Quand il a atteint l'âge mûr, le vertueux, instruit et Eloquent Vincent a été ordonné Diacre par l'Evêque Valérien. Depuis l'Evêque lui-même n'était pas habile dans le discours, il a donné une bénédiction à son Diacre, un orateur éloquent, de prêcher dans l'église et parmi le peuple.

 

       Dioclétien (284-305) envoya le Gouverneur Dacian à la ville de Valence, en Espagne avec la pleine autorité pour trouver et exécuter des chrétiens. Les gens ont dénoncé le sage évêque et son Diacre au Gouverneur, qui les a arrêtés. Les soldats, montés sur des chevaux, ont traîné l'Ancien et son disciple derrière eux dans des chaînes d'Augustopolis à Valence, et là ils les jetèrent en prison battu et torturé, en leur donnant ni nourriture ni eau.

 

         Ils ont soumis à l'Evêque le premier interrogatoire. L'aîné a parlé tranquillement, mais semblait muet et incertain. Puis St Vincent s'avança et a prononcé le discours le plus éloquent de sa vie devant les juges et les assemblées. Après avoir envoyé l'Evêque de nouveau en prison, le Persécuteur a donné des ordres pour torturer le saint Diacre.

 

       Le Martyr a subi bien des tourments : alors cloué sur une croix, il a été fouetté et brûlé avec des tiges rougies au feu. Quand il a été retiré de la croix, il est ensuite joyeusement remonté sur elle, en disant que les bourreaux étaient paresseux et n'a pas respecté les ordres de leur maître. Ils se sont fâchés et l'ont torturé à nouveau, jusqu'à ce qu'ils soient tous épuisés.

 

          Après les tortures ils ont jeté le martyr de retour en prison. Cette nuit-là la garde étonné entendu chanter les Psaumes, et j'ai vu une lumière surnaturelle rayonnante dans la prison. Le lendemain matin, le saint martyr fut condamné à être brûlé sur un gril. Chrétiens ont pris le corps du saint et l'ensevelirent avec respect. Cela s'est produit en l'an 304.

Partager cet article
Repost0

commentaires