Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 17:22

   0621juliantarsis.jpg  Le Saint-Martyr Julien de Tarse est né dans la province d'Asie Mineure de Cilicie. Il était le Fils d'un sénateur païen, mais sa mère était Chrétienne. Après la mort de son Mari la Mère de St Julien propose à Tarse, où son fils a été baptisé et a grandi dans la piété chrétienne. Lorsque Julien a atteint 18 ans, une persécution contre les chrétiens a commencé sous l'Empereur Dioclétien (284-305). Parmi les personnes arrêtées était St Julien. Ils l'amenèrent devant le Gouverneur Marcien pour le procès, et pendant une longue période, ils le pressèrent de renier le Christ. Ni les tortures ni les menaces, ni les promesses de dons et honneurs pourraient convaincre le pieuse jeunesse pour offrir des sacrifices païens et renier le Christ. Le saint confesseur est resté ferme dans sa foi ferme.

       Pendant toute une année, ils ont conduit le Martyr par les villes de Cilicie, le soumettant partout aux interrogatoires et tortures, après quoi ils l'ont jeté en prison. La mère de St Julian suivi après que son fils et a prié pour que le Seigneur lui renforcer. Dans la ville de Aegea, elle supplia le gouverneur de lui permettre de visiter la prison, apparemment à convaincre son fils de sacrifier aux idoles. Elle a passé trois jours en prison avec St Julian, l'exhortant à être fort jusqu'à la fin.

        St Julien a de nouveau été amené à se tenir devant le Gouverneur. Pensant que la mère avait convaincu son Fils de se soumettre au décret impérial, le Gouverneur se mit à louer sa prudence. Mais soudain elle a courageusement avoué Jésus-Christ, et encore plus sans crainte et hardiment a dénoncé le polythéisme. Le Gouverneur a ensuite donné l'ordre de couper ses pieds, depuis qu'elle avait accompagné son fils de Tarse. Ils ont attaché l'Martyr Julian dans un sac, rempli de sable et des serpents venimeux, et la jeta dans la mer. Le corps de la victime a été transporté par les vagues sur les rivages d'Alexandrie, et a été enterré avec révérence par un certain pieuse chrétienne. La mort du martyr se est produite vers l'an 305. Après ses reliques ont été transférées à Antioche. St Jean Chrysostome honneur du saint martyr Julian avec un éloge.

Partager cet article
Repost0

commentaires