Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:13

    0531.Hermias     Le Saint Martyr Hermias a souffert pour le Christ dans la ville de Comana pendant la persécution de l'Empereur Antonin le Pieux (138-161). Le Gouverneur Sebastien, qui était en Cappadoce pour arrêter les chrétiens, a exhorté le saint d'offrir des sacrifices aux dieux païens, lui promettant honneurs et la miséricorde de l'Empereur.

       Le vieux soldat a courageusement avoué sa Foi en Christ. Après une longue exhortation, le Gouverneur donna l'ordre de torturer le saint. Ils l'ont frappé sur le visage de sorte que la peau s'est décollée de son visage, et ils l'ont jeté dans un four chauffé au rouge. Lorsque le four a été ouvert après trois jours, le Martyr Hermias en a été émergé indemne.

        Le Gouverneur Sebastien a ordonné au sorcier Marus d'empoisonner St Hermias avec une potion. La boisson toxique n'a fait aucun mal au Saint. Une deuxième coupe de poison encore plus forte a également échoué à tuer le aint. Le sorcier a cru en Christ le Sauveur, et a été immédiatement décapité. St Marus a été baptisé dans son propre sang, et a reçu la couronne du martyre.

        St Hermias a été soumis à des tortures même plus terribles. Ils ratissé son corps avec des instruments tranchants, l'ont jeté dans l'huile bouillante, et crevèrent les yeux, mais il rendit grâces au Seigneur Jésus-Christ. Puis ils ont suspendu la tête de martyr à la baisse. Pendant trois jours, il a accroché dans cette position.

         Les gens envoyés par le gouverneur de vérifier sa mort trouvé en vie. Frappé par le miracle, ils ont été aveuglés par la peur et ont commencé à appeler à la saint pour les aider. Le saint martyr a ordonné l'aveugle de l'approcher, et il les guérit au nom de Jésus-Christ.

          En colère, le gouverneur a ordonné la peau écorchée du corps du saint, mais il est resté en vie. Puis Sebastian fou lui décapité avec sa propre épée. Chrétiens enterrés secrètement le corps du martyr Hermias, dont les reliques accordé de nombreuses guérisons.

Partager cet article
Repost0

commentaires