Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:20

    2979203673 2 3 pk6RNSCj      Le grand Martyr Théodore Stratelates venaient de la ville d'Euchaita en Asie Mineure. Il a été doté de nombreux talents, et était beau en apparence. Pour sa charité Dieu l'éclaire avec la connaissance de la vérité chrétienne. La bravoure du soldat saint a été révélé après avoir, avec l'aide de Dieu, a tué un serpent géant qui vivent dans un précipice dans les environs de Euchaita. Le serpent avait dévoré beaucoup de gens et d'animaux, terrorisant la campagne. St Théodore lui-même armé d'une épée et vaincu, la gloire du nom du Christ parmi le peuple.

          Pour sa bravoure St Théodore a été nommé militaire [stratelatos] commandant dans la ville de Héraclée, où il a combiné son service militaire dans la prédication de l'Evangile parmi les païens qui lui sont soumis. Son don de la persuasion, renforcée par son exemple personnel de la vie chrétienne, se tourna de nombreux de leurs faux dieux. Bientôt, presque tous d'Héraclée avait accepté le christianisme.

         Pendant ce temps, l'empereur Licinius (311-324) a commencé une persécution acharnée contre les chrétiens. Dans un effort visant à éradiquer la foi nouvelle, il a persécuté les partisans éclairés du christianisme, qui étaient perçus comme une menace pour le paganisme. Parmi eux se trouvait saint Théodore. Licinius essayé de forcer St Théodore pour offrir des sacrifices aux dieux païens. Le saint a invité Licinius à venir à lui avec ses idoles afin que les deux d'entre eux pourraient offrir un sacrifice devant le peuple.

          Aveuglé par sa haine pour le christianisme, Licinius confiance les paroles du saint, mais il fut déçu. St Théodore brisé les statues d'or et d'argent en morceaux, qu'il a ensuite distribué aux pauvres. Ainsi, il a démontré la foi en vain idoles sans âme, et a également montré la charité chrétienne.

 

          St Théodore a été arrêté et soumis à de féroces et torture raffinée. Il a été traîné sur le sol, frappé à coups de barres de fer, avait le corps percé de pointes acérées, a été brûlée par le feu, et ses yeux ont été arrachés. Enfin, il a été crucifié. Varus, le serviteur de saint Théodore, à peine eu la force d'écrire l'incroyable tourments de son maître.

         Mais Dieu, dans Sa grande miséricorde, a voulu que la mort de saint Théodore devrait être aussi fructueux pour les près de lui que sa vie a été. Un ange guéri corps blessé du saint et l'ont descendu de la croix. Dans la matinée, les soldats impériaux trouva saine et sauve. Voir avec leurs propres yeux la puissance infinie du Dieu des chrétiens, ils furent baptisés, non loin du lieu de l'exécution échoue.

          Ainsi, saint Théodore est devenu «comme un jour de splendeur" pour ceux qui vivent des païens dans l'obscurité de l'idolatrie, et il éclaira leurs âmes "avec les rayons lumineux de sa souffrance." Ne voulant pas échapper martyre pour le Christ, saint Théodore s'est volontairement livré à Licinius, et décourager les chrétiens de se soulever contre le tortionnaire, en disant: «Bien-aimés, halte! Mon Seigneur Jésus-Christ, suspendu sur la croix, retenu les anges et n'ont pas permis à prendre sa revanche sur la course de l'homme. "

 

          Aller à l'exécution, le saint martyr a ouvert les portes de prison avec juste un mot et libéré les prisonniers de leurs liens. Ceux qui ont touché sa robe étaient guéris instantanément de maladies, et libéré de la possession démoniaque. Par ordre de l'empereur, saint Théodore a été décapité par l'épée. Avant sa mort, il dit Varus, ne manquez pas d'enregistrer le jour de ma mort, et d'enterrer mon corps dans Euchaita. " Il a également demandé de se rappeler chaque année à cette date. Puis il baissa la tête sous l'épée, et a reçu la couronne du martyre qu'il avait demandé. Cela s'est produit le 8 Février, 319, un samedi, à la troisième heure de la journée.

St Théodore est considéré comme le saint patron des soldats. Il est également commémoré le 8 Juin.

Partager cet article
Repost0

commentaires