Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 20:51

   0218agapitus.jpg    Les martyrs Agapitus, Victor, Dorothée, Théodule et Agrippa St Agapit est né de parents chrétiens en Cappadoce sous le règne des empereurs Dioclétien (284-305) et Maximien (284-305). De sa jeunesse, il aspirait à la vie monastique et donc il est entré dans un monastère, il a lutté dans le jeûne, la prière et le service à tous les frères du monastère.

        Le Seigneur a accordé à St Agapit le don de miracle. L'Empereur Licinius (311-324), a appris que St Agapit était doté d'une grande Force physique, et il a commandé au saint d'être enrôlé dans l'Armée contre sa volonté.

        Pendant la persécution contre les chrétiens initiée par Licinius, St Agapit a été blessé par une lance, mais il est resté en vie. Après la mort de l'Empereur Licinius, il a obtenu sa liberté au service militaire de la manière suivante.

          Le saint empereur Constantin le Grand (306-337) a entendu dire que St Agapit avait guéri des gens par ses prières. L'empereur lui envoya un serviteur malade, qui a également reçu la guérison. L'empereur a voulu récompenser St Agapit, qui a plutôt demandé seulement qu'il soit autorisé à démissionner du service militaire et de retourner à son monastère. L'autorisation a été accordée, et il est revenu avec joie au monastère.

        Peu de temps après, l'évêque de Sinaus en Bithynie convoqué St Agapit et lui a ordonné à la sainte prêtrise. Après la mort de l'évêque, Saint-Agapit a été choisi à l'unanimité par les membres du clergé et tout le peuple au Siège de Sinaus. Le nouveau hiérarque sagement gouverné son troupeau, le guidant dans la foi orthodoxe et la vie vertueuse. Grâce à ses prières, de nombreux miracles se sont produits. Le saint est mort en paix.

Partager cet article
Repost0

commentaires