Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 16:57

       La fraction parlementaire du Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) a soumis à la Douma un projet de déclaration invitant les autorités russes à engager des négociations avec la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et le Japon sur le rapatriement de l'or sorti de Russie sur l'ordre de l'amiral Alexandre Koltchak.

Selon le service de presse de la fraction, le projet de déclaration fait état d'une note - rédigée en mai 1946 par les services de sécurité russes - qui cite l'emplacement d'une partie de l'or expatrié.

"La note indique qu'une série de banques japonaises, américaines et britanniques conservent une partie de cet or (environ 500 tonnes). Ainsi, la présence de l'or dans des banques japonaises a été confirmée à maintes reprises par Tokyo", lit-on dans le communiqué du LDPR.

D'après les libéraux-démocrates, le gouvernement soviétique ne pouvait pas exiger le rapatriement de l'or russe sorti du pays, car l'URSS a refusé de reconnaître les engagements financiers contractés par la Russie avant la révolution de 1917.

"La Fédération de Russie s'est déclarée successeur en droits de l'Etat russe et s'est engagée à rembourser ses dettes, ce qui l'autorise à réclamer le retour de l'or transféré à l'étranger en 1919", conclut le communiqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires