Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 13:53
  7149365-10961411.jpg     C’est une simple interrogation, mais le Front national de Roubaix pose la question de l’installation dans les églises désaffectées de Roubaix du culte musulman.

 
       Habitué des propositions iconoclastes, le chef de file du FN de Roubaix, Jean-Pierre Legrand, réagit curieusement àl’annonce de la fermeture pour raison de sécurité de la mosquée Da’wa : il pose la question de l’opportunité de «confier les clefs des églises désaffectées » au culte musulman. 
« Cela permettrait de pacifier les environs de l’église Notre-Dame », confie-t-il, tout en rappelant le précédent du couvent de la rue du Faubourg de Roubaix, à Lille. Et tout en signalant qu’il ne s’agit là que d’une «interrogation » et d’une « position personnelle », qu’il conditionne au « renoncement de l’islam au prosélytisme ».

 

         « Rue de l’Épeule, j’ai l’impression d’être en vacances » 
Progressiste, le FN de Roubaix ? Jean-Pierre Legrand qualifie tout de même de « justifiée et courageuse » la décision de la mairie, et estime que la communauté musulmane de l’Alma doit « se débrouiller sans la Ville » pour trouver un autre lieu de culte. Laïcité oblige. 
Et à ceux qui craindraient un adoucissement du FN, M. Legrand se veut rassurant, puisqu’il en profite pour dénoncer « l’islamisation de Roubaix » et souligner qu’il ne se sent plus chez lui dans la rue de l‘Épeule, où il a « l’impression d’être en vacances ». 
 

PAR BRUNO RENOUL

Partager cet article
Repost0

commentaires