Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 20:58

Brasilia, 16 avril

 

 

  186482201.jpg       La Russie ne prorogera pas sa participation au protocole de Kyoto sur les émissions de gaz à effets de serre si les parties ne trouvent pas un compromis dans ce domaine, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev vendredi à Brasilia, où se tenait un sommet du BRIC.

        "Soit un accord global est conclu entre tous les pays, notamment les pays développés et les pays émergents, soit il n'est pas conclu. Dans ce cas la Russie ne prorogera pas sa participation au protocole de Kyoto", a annoncé le président russe aux journalistes.

Le protocole de Kyoto, clause additionnelle à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), a été signé le 11 décembre 1997. Il impose à l'UE et aux 37 pays industrialisés qui l'ont ratifié, dont la Russie, de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau empêchant toute perturbation dangereuse du climat.

Les pays en voie de développement, ainsi que la Chine et l'Inde n'ont pas signé le protocole, estimant qu'il est susceptible de porter atteinte au développement de leurs économies. Les Etats-Unis ont déclaré qu'ils s'absentaient de participer au protocole jusqu'en 2013, estimant que la sauvegarde du climat sur notre planète devait être assurée par le développement de technologies de pointe et non plus par la réduction des émissions de gaz à effets de serre.

         Le protocole de Kyoto prend fin en 2012. Il devrait être remplacé par un nouveau document dont  les pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques ont débattu au cours de la conférence de l'Onu sur le climat de Copenhague, tenue en décembre 2009.

Partager cet article
Repost0

commentaires