Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 13:20

Rio célèbre "le plus grand" mariage homosexuel du monde.


 7202961-11053573.jpg

       Pas moins de 160 couples se sont dits oui avec comme musique de fond la chanson "Emociones", interprétée par l'actrice et chanteuse travestie Jane di Castro. 
Rio de Janeiro a célébré dimanche 23 novembre "la plus grande cérémonie de mariage civil homosexuel du monde", avec 160 couples, ont rapporté les services de presse du gouvernement. 
"La plus grande cérémonie de mariage civil homosexuel du monde a réuni un total de 160 couples" dans un bel entrepôt rénové à Rio et a été organisée par le programme d'Etat "Sans homophobie", selon la même source. 
Une "conquête nationale" 
Claùdio Nascimento, responsable de ce programme, a rappelé que "cette conquête nationale est née de l'initiative du gouvernement de Rio de Janeiro, quand en 2008 il a déposé devant la Cour suprême une demande de reconnaissance des couples homosexuels". 
En 2011, l'union stable de couples homosexuels a été reconnue par la Cour suprême, qui leur a garanti les mêmes droits qu'aux couples hétérosexuels. 
"Cette fois, nous allons plus loin, avec cette cérémonie de mariage civil de personnes du même sexe, qui est la plus importante du monde", a déclaré Claùdio Nascimento. Les couples sont venus de différentes villes de l'Etat de Rio. 

      Ils se sont dits oui avec comme musique de fond la chanson "Emociones", interprétée par l'actrice et chanteuse travestie Jane di Castro, qui a également officialisé son mariage avec son partenaire de 47 ans, a rapporté le journal O Globo. 
Il s'agit de la cinquième cérémonie de mariage civil homosexuel organisé par l'Etat, qui a déjà uni 500 couples. L'objectif est de garantir ce droit que certains tribunaux entravent. 
Au total 40% des crimes commis en Amérique du Sud contre les homosexuels, les travestis et les transsexuels, le sont au Brésil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires