Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 23:14

    0801crossinset.jpg    La procession du Vénérable Bois de vie de la Croix - Création du Seigneur : Dans le Horologion grecque de 1897, la dérivation de cette fête est expliqué :

" En raison des maladies qui surviennent en Août, il était d'usage, dans les temps anciens, pour mener le Vénérable Bois de la Croix à travers les rues et les places de Constantinople pour la sanctification de la ville, et pour le soulagement de la maladie. À la veille (31 juillet ), elle a été prise par le Trésor impérial, et déposée sur l'autel de la grande église de Sainte-Sophie (La Sagesse de Dieu). De cette fête jusqu'à la Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu, ils portaient la croix à travers la ville en procession, offrant à la population à vénérer. C'est aussi la procession de la Croix vénérable".

        Dans l'Église russe cette fête est associée aussi avec le souvenir du Baptême de la Rus, le 1er Août, 988. Dans le "Compte de l'Ordre des services à la sainte, Catholique et Apostolique Grande église de la Dormition," compilé en 1627 par ordre du Patriarche Philarète de Moscou et de toute la Rus, il y a l'explication suivante de la fête :

«Le jour de la procession de la Croix vénérable il y a une procession de l'église pour la sanctification de l'eau et pour l'édification du peuple, dans toutes les villes et les lieux".

       La connaissance du jour du baptême de la Rus réelle a été conservé dans les Chroniques du XVIe siècle :

"Le Baptême du Grand Prince Vladimir de Kiev et de toutes les Russies a été le 1er Août . "

        Dans la pratique actuelle de l'Église Russe, la Petit sanctification de l'eau le 1er Août se fait soit avant ou après la liturgie. En raison de la bénédiction de l'eau, cette première fête du Sauveur en Août est parfois appelée « Sauveur de l'Eau." Il peut aussi y avoir une bénédiction du nouveau miel aujourd'hui, c'est pourquoi la fête est aussi appelée :

«Sauveur du miel." a partir de ce jour, le miel nouvellement recueillie est béni et goûté.

Partager cet article
Repost0

commentaires