Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 18:36

Moscou/ Smolensk/ Varsovie, 10 avril

 

  186425401.jpg      Les premiers ministres polonais et russe Donald Tusk et Vladimir Poutine se sont recueillis dimanche sur les lieux du crash dans lequel ont trouvé la mort le président polonais Lech Kaczynski, son épouse et une délégation de très hauts responsables polonais.

         Inspectant avec M. Tusk les lieux de la tragédie, M. Poutine a expliqué les circonstances de l'accident survenu douze heures plus tôt. Les chefs de gouvernement ont ensuite déposé une gerbe à côté d'un des débris du fuselage de l'appareil. Poutine a serré son homologue dans ses bras, avant de rejoindre les enquêteurs en compagnie de ce dernier. Les deux hommes se sont entretenus en russe.

         "C'est un effroyable événement, 96 personnes sont mortes. C'est avant tout une tragédie pour la Pologne, pour le peuple polonais, mais c'est aussi une catastrophe pour nous. Nous sommes avec vous", a déclaré M. Poutine aux journalistes polonais.

        "La commission gouvernementale mettra tout en œuvre pour soutenir dans cette épreuve les proches des victimes, qui commencent à arriver à Moscou", a-t-il fait savoir.

         Le président Dmitri Medvedev, dans une allocution au peuple polonais, a présenté samedi ses condoléances et promis de mener une enquête minutieuse des faits en coopération étroite avec la partie polonaise. Le 12 avril sera décrété journée de deuil national, pour la deuxième fois en moins d'un mois après les attentats qui ont frappé le métro de Moscou.

         Les corps des victimes ont été acheminés à l'aéroport moscovite de Domededovo par deux hélicoptères Mi-26T. Ils seront transportés vers plusieurs morgues de la capitale russe en vue de l'identification, comme l'exige la législation russe.

         Samedi soir, les proches des victimes ont commencé à arriver à Moscou, un second vol étant prévu dimanche. Les autorités de la capitale ont mis en place un état-major présidé par le maire de Moscou Iouri Loujkov, chargé de prendre en charge les membres de la famille des personnes ayant péri dans l'accident. Vladimir Poutine a en outre fait savoir samedi que le gouvernement de Moscou assumerait l'intégralité des frais relatifs à leur séjour.

         Le frère jumeau de Lech Kaczynski, l'ex-premier ministre Jaroslaw, a identifié le corps du défunt président et de son épouse Maria, a auparavant annoncé le député polonais Max Kraczkowski. 

         Samedi matin, l'avion présidentiel Tu-154 s'est écrasé près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie. Selon le Parquet d'enquête du Parquet de Moscou, l'étude des boîtes noires a confirmé que les services aériens au sol avaient conseillé à plusieurs reprises de ne pas atterrir à Smolensk, les pilotes ayant malgré tout décidé de réaliser la manœuvre.

         Le directeur de l'usine aéronautique de Samara "Aviakor", constructeur de l'appareil Tupolev, s'est dit prêt à fournir tous les documents nécessaires aux enquêteurs, aussi bien concernant l'avion que l'entretien réalisé en décembre 2009.

          Les 96 victimes, parmi lesquels le président et son épouse, un ancien président polonais, le vice-président de la chambre basse du parlement, des députés, des chefs d'état-major, des membres du clergé, se rendaient en Russie pour participer aux cérémonies de commémoration du massacre de Katyn en 1940, lors duquel plus 20.000 représentants de l'élite polonaise avaient été assassinés par la police politique soviétique.

         Scellant un rapprochement historique entre les deux pays, les premiers ministres russe et polonais s'étaient réunis à Katyn mercredi dernier afin de rendre hommage conjointement aux victimes du massacre qui avait décimé l'élite polonaise, facilitant ainsi l'entrée du pays dans l'orbite de l'URSS après la Seconde Guerre mondiale.

Partager cet article
Repost0

commentaires