Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 18:57
Pourquoi la France s'est désindustrialisée ?

        La récente note de conjoncture produite par l'Insee avance les nombreuses raisons structurelles à la perte de vitesse de l'industrie tricolore. La concurrence internationale n'explique pas tout

Selon la récente note de conjoncture produite par l’Insee,www.insee.fr/fr/indicateurs/analys_conj/archives/122012_d1.pdf, plusieurs facteurs expliquent le recul structurel du secteur industriel dans l’économie, la fameuse désindustrialisation dont les conséquences sont actuellement symbolisées par PSA Aulnay ou Florange entre autres.Des dossiers industriels délicats qui viennent s'ajouter à de nombreux cas de fermetures d'usines.

Plus de deux millions d’emplois détruits en trente ans

En France, l’emploi manufacturier est passé de 5,1 millions en 1980 à un peu moins de 2,9 millions aujourd’hui. Parallèlement, la part de l’industrie manufacturière dans la valeur ajoutée s’est réduite de 20,6 % à 10%.

Les deux facteurs cités sont l’effet revenu et les gains de productivité sectoriels. Petit rappel, lorsque les variations de la consommation s’expliquent par les variations du revenu, on parle d’effet revenu. « Or de nombreux résultats suggèrent que les élasticités-revenu de la demande de biens industriels en France sont inférieures à l’unité, une augmentation du revenu tendant à avoir un effet plus important sur la consommation de services que sur la consommation de biens, ce qui crée une divergence entre la demande de biens et la demande de services », explique l’Insee.

La faute aux gains de productivité

Partager cet article
Repost0

commentaires