Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 22:38

 thumb.small.hollande_42.jpg       Il s'est passé à peine trois heures entre le moment où Hollande apprend par une dépêche AFP que le parquet de Paris ouvre une information judiciaire pour blanchiment de fraude fiscale visant Jérôme Cahuzac et le moment où le président publie le communiqué par lequel il "démissionne" le ministre du Budget.

Trois heures, ce n'est pas beaucoup. Parce que Hollande voulait régler cette affaire Cahuzac avant la séquence motion de censure d'aujourd'hui. Il ne voulait pas que ça parasite trop le débat.Il craignait que la droite ne se régale en instrumentalisant politiquement l'évolution de l'affaire - ce qu'évidemment l'UMP, même si elle a toujours respecté Cahuzac, n'aurait pas manqué de faire. Il lui fallait donc agir avant que ne débute la journée motion de censure et si possible avant le journal de 20 heures, pour que la France entière apprenne que le problème Cahuzac était réglé.

Partager cet article
Repost0

commentaires