Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 20:17

Moscou, 26 mai

 

  185684652.jpg      Les commissions pour les Affaires internationales de la Douma et de la Diète (chambres basses des parlements russe et polonais) tiendront jeudi 27 mai à Varsovie leur première réunion conjointe, a annoncé mercredi Konstantin Kossatchev, président de la commission russe.

        "Demain en Pologne, les deux commissions pour les Affaires internationales se réuniront pour la première fois de l'histoire. Le lendemain (28 mai), notre délégation sera reçue par le maréchal de la Diète et président polonais par intérim Bronislaw Komorowski", a déclaré M.Kossatchev dans une interview à la chaîne de TV Rossiya 24.

        "Il va sans dire que nous discuterons de plusieurs problèmes d'actualité relatifs aux relations russo-polonaises, y compris de celui des Patriot", a indiqué le député.

       Selon M.Kossatchev, le déploiement de missiles américains Patriot à proximité de la frontière russe ne menace pas à la sécurité de la Russie, mais sape la confiance entre la Russie et les Etats-Unis.

         Conformément au traité conclu entre la Pologne et les Etats-Unis le 11 décembre 2009 à Varsovie, une base US a été implantée sur le territoire polonais, dans la  ville de Morąg (voïvodie de Varmie-Mazurie), à une distance de 80 de la frontière russe. Plusieurs batteries de missiles sol-air Patriot seront  déployées dans cette base, suivies plus tard de missiles SM-3, capables d'intercepter des missiles balistiques.

      Comme l'a indiqué mercredi le Département de l'Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères (MID), les missiles américains Patriot déployés en Pologne "ne contribuent pas au renforcement de la sécurité et au développement de la confiance dans cette région".

        La Russie a exposé des arguments en faveur du transfert de cette base US à une distance plus éloignée de la frontière russe, mais, malheureusement, elle n'a été entendue ni par les Américains, ni par les Polonais, a déploré la diplomatie russe.

Partager cet article
Repost0

commentaires