Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 00:17

  188087977.jpg     Plusieurs participants à la conférence internationale " Scénarios et modèles de règlement au Proche-Orient " à Malte proposent de changer la formule du Quartette de médiateurs internationaux.

" Jusqu’à présent, le Quartette (les Etats-Unis, la Russie, l’UE et l’ONU), en fait les Américains, remplissaient un rôle de médiateur et recevait les lauriers des accords atteints. Puis tout revenait à sa place, et les négociations repartaient de zéro ", a déclaré le diplomate russe Alexandre Aksenenok dans une interview accordée à RIA Novosti.

Selon lui, il s’agit désormais de mettre en œuvre les projets existants sur deux axes principaux, israélo-palestinien et syrien, les réunir en un plan-brouillon de règlement et le proposer au nom du Quartette aux parties en conflit.

En fait, c’est une " variante de règlement imposé sous une forme édulcorée ", a déclaré Alexandre Aksenenok.

Toutefois, comme l’a déclaré jeudi l’un des meilleurs spécialistes russes du Proche-Orient, l’ancien premier ministre et ex-ministre russe des Affaires étrangères l’académicien Evgueni Primakov, il est également nécessaire de " changer la configuration du Quartette " et d’augmenter le nombre des participants.

" Si nous continuons à proposer des options de règlement aux Israéliens et aux Palestiniens, il est primordial que la Chine, l’Inde et les forces régionales participent à " l’orchestre. " Ce sera alors la communauté mondiale qui proposera une solution ", a-t-il déclaré.

En l’absence de renforcement du rôle du Quartette, selon l’académicien Primakov, l’étape actuellement terminée des négociations israélo-palestiniennes directes sponsorisées par les Etats-Unis sera remplacée par " l’étape menant vers la déstabilisation de la situation au Proche-Orient. "

La conférence internationale " Scénarios et les modèles de règlement au Proche-Orient " est organisée par l’Agence russe d’information internationale RIA Novosti, l’Institut d’études orientales de l’Académie des sciences de Russie et le Conseil de politique étrangère et de défense. La conférence se déroule sous l’égide de la section de Proche-Orient du Club de discussion international Valdaï.

Partager cet article
Repost0

commentaires