Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 20:30

  thumb.small.politiquement_correct6.jpg     La liberté d'expression a du soucis à se faire dans notre beau pays de France.Une anecdote vécue ces derniers mois par une jeune infirmière dans un petit hôpital des Bouches-du-Rhône en témoigne.

 

La visite d'une patiente remarque qu'une vieille chapelle en ruine, perchée sur une colline, a été rasée.

Sur le ton de la plaisanterie, la jeune femme se hasarde à une plaisanterie : "Ils vont construire un mosquée à la place. C'est très en vogue actuellement".Une des employées d'origine maghrébine fond en larmes. On crie au racisme, à l'intolérance. La jeune infirmière est convoquée à la direction. Un des syndicats (bien à gauche) de l'établissement s'empare de l'affaire. On se permet même d'aller fouiller dans la vie de l'infortunée, ancienne membre d'un parti dit "d'extrême droite". Elle montre cependant les dents, en faisant remarquer qu'il existe une ingérence dans sa vie privée. On s'excuse platement, de peur d'une procédure judiciaire.

Pour conclure, la jeune infirmière a demandé sa mutation, écoeurée par cette mésaventure nauséabonde.

Le "politiquement correct" a encore eu le dessus...

SOURCE / Le Parti de la France Bouches du Rhône

Partager cet article
Repost0

commentaires