Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 23:45

   besson.jpg       "D'abord, je propose qu'on arrête d'appeler les partisans de Ségolène des royalistes. C'est une façon agaçante de nier dix siècles d'histoire de France. Sur la couverture de « Mon album de famille », de Michel de Grèce (Perrin, 1996), la photo d'Isabelle de France, duchesse de Guise, mère du comte de Paris. Son air royal n'a rien de socialiste. Il y a eu des rois avant Ségolène. Et des reines. Quand il entend des jacobins (Peillon, Valls, Dray) être appelés des royalistes dans les médias, Charles Maurras doit se retourner dans sa tombe, bien qu'il ait été sourd. Et Léon Daudet. Maurice Pujo. Je feuillette mon vieil exemplaire de « L'Action française », le livre d'Eugen Weber paru en 1964 chez Stock. Que j'ai lu sur la plage de Villers-sur-Mer en 1973. L'été où je suis devenu royaliste, moi aussi. […] J'aime les extrémistes parce qu'ils sont les seuls à ne pas faire de la politique par intérêt. Ils savent, en commençant leur absence de carrière, qu'ils n'auront aucune place au soleil. Qu'ils risquent au contraire de se retrouver à l'ombre. Il faudrait beaucoup argumenter pour me convaincre que ça ne part pas d'un bon sentiment."

Source : Le Point

Partager cet article
Repost0

commentaires