Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 19:37

Paris, 15 décembre

 

  185671277.jpg     L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a invité mardi le Chili à en devenir le 31ème membre, l'accord d'adhésion sera signé le 11 janvier 2010, stipule un communiqué de l'OCDE.

       "L'OCDE a invité aujourd’hui le Chili à devenir son deuxième membre latino-américain après le Mexique. Le Chili acceptera officiellement cette invitation lors de la signature d'un accord d'adhésion en présence du secrétaire général, M.Angel Gurria, et de la présidente, Mme Bachelet, le 11 janvier 2010 à Santiago", lit-on dans le document.

        Le Chili s'est engagé dans la voie de l'adhésion en mai 2007 au sein d'un groupe de cinq pays comprenant également l'Estonie, la Russie, Israël et la Slovénie, qui avaient été invités par les ministres des pays de l'OCDE à entamer des négociations en vue de leur adhésion.  

       En sa qualité de membre de l'OCDE, le Chili participera aux activités de l'Organisation dans tous les domaines, "de la politique économique et financière jusqu'aux affaires sociales, en passant par l'éducation et l'emploi".

       "Nous souhaitons la bienvenue au Chili tout en poursuivant notre ouverture sur l'Amérique latine et notre engagement renforcé, en particulier avec le Brésil. Le Chili, avec le Mexique, sera l'un des principaux acteurs de la coopération de l'OCDE avec cette région", a déclaré Angel Gurria, cité dans le communiqué.

       L'invitation à rejoindre l'OCDE témoigne de la reconnaissance du succès des pratiques mises en place par le Chili au cours des deux dernières décennies.

        L'OCDE regroupe à ce jour 30 pays ayant des institutions démocratiques développées et possédant une économie de marché. 70 pays ont un statut de partenaires de l'Organisation et participent à ce titre à nombre de ses activités.

        La "feuille de route" de l'adhésion russe à l'OCDE prévoit, entre autres, l'adhésion obligatoire à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Partager cet article
Repost0

commentaires