Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 22:40

Tokyo, 4 décembre

 

        La stabilisation des relations politiques entre Tokyo et Moscou est une condition sine qua non pour régler le litige territorial opposant les deux pays, a déclaré samedi le ministre nippon des Affaires étrangères Seiji Maehara, après avoir observé les Kouriles du sud depuis le territoire japonais.

"Nous tenons absolument à résoudre le problème des territoires du nord. Cependant, il est impossible de négocier la question territoriale sans avoir stabilisé les relations politiques avec la Russie", a déclaré M. Maehara cité par l'agence Kyodo News.

Le chef de la diplomatie nippone s'est rendu samedi à Hokkaido, l'île japonaise la plus septentrionale, pour observer depuis un hélicoptère les quatre îles méridionales de l'archipel des Kouriles baptisées au Japon "territoires du nord".

Ce geste constitue la réponse de Tokyo à la visite du président russe Dmitri Medvedev sur l'île de Kounachir le 1er novembre dernier. Cette visite a alors provoqué des protestations de la part des responsables nippons, mais Moscou a rappelé que le chef de l'Etat russe était libre de visiter n'importe quelle région de son pays.

Le pays du soleil-levant estime que les îles Shikotan, Itouroup, Kounachir et Habomai ont été rattachées illégalement à l'Union soviétique (donc à la Russie en tant que successeur en droits de l'URSS) à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce différend empêche la conclusion d'un traité de paix que les deux pays n'ont jamais signé depuis la fin de la guerre.

Partager cet article
Repost0

commentaires