Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 19:22

Moscou, 21 mai

 

  186738714.jpg     Les essais en vol du missile balistique intercontinental Boulava reprendront en novembre prochain après l'établissement de la cause des échecs précédents, a annoncé le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov au terme d'entretiens des ministres russes et italiens de la Défense jeudi à Rome.

"Nous pourrons relancer les tirs d'essai du missile en novembre", a indiqué le ministre ajoutant que trois missiles identiques étaient actuellement en construction en Russie. "Nous comptons ainsi trouver le défaut de production, s'il y en a un, puisqu'il sera la même pour les trois missiles", a précisé vendredi M.Serdioukov.

"Les échecs des tirs de Boulava sont sûrement dus à des défauts de production. Nous ne voyons pas d'autres raisons. C'est la qualité d'assemblage qui est mauvaise. Mais chaque échec avait ses propres raisons", a déclaré le ministre.

La Russie a procédé à 12 tirs d'essai du missile Boulava, dont cinq seulement ont été des succès. Tous les tirs ont été effectués depuis le sous-marin Dmitri Donskoï (projet 941UM, classe Akoula, code OTAN - Typhon), spécialement modernisé à cette fin. Mais ce sont les sous-marins de type Iouri Dolgorouki (projet 995, classe Boreï) qui sont destinés à porter les Boulava.

Le missile intercontinental R30 3M30 Boulava-30 (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) est un missile à propergol solide et à trois étages. D'une portée de 8.000 km, Boulava peut être équipé de dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes à trajectoire indépendante.

Partager cet article
Repost0

commentaires