Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 20:42

        Le Ministère des Affaires Intérieures et la Banque Centrale de Russie ont annoncé avoir éventé le détournement d’un milliard de roubles à partir du Fonds de retraite. Le malfrat ayant présenté des ordres de paiement a transmis plus d’un milliard de roubles sur les comptes d’une société commerciale. La Banque Centrale a pu suspendre la transaction et bloquer les comptes des bénéficiaires.

 

        Selon le journal « Kommersant », les recherches des criminels ont mobilisé les agents du département de la sécurité économique de Ministère de l’Intérieur. Dans le ministère on dit que les malfrats connaissaient dans les détails le fonctionnement du Fonds de retraite. De toute façon, les sceaux et signatures des employés du Fonds sont très similaires aux authentiques. On a engagé une procédure criminelle dans l’article « Fraude à grande échelle », a procédé aux enquêtes des employés de la Trésorerie du Fonds et de la Banque Centrale.



       Les banquiers sont stupéfaits : comment les criminels ont-ils pu se faire fabriquer de faux ordres de paiement. Toutes les banques sont clients de la Banque Centrale. Les employés de quelques unes parmi elles ont raconté dans une interview au journal « Vedomosti » le mécanisme de fonctionnement de la Banque Centrale. Un homme étranger ne peut même pas entrer dans la Banque Centrale. En règle générale, une organisation cliente a deux-trois représentants sur le nom de qui on écrit une procuration pour déposer les ordres de paiement et recevoir le courrier. Même si le client change de représentant la fabrication d’un laissez-passer nouveau prendra plusieurs jours. Ce qui plus est, il y a des caméras au-dessus de chaque poste de travail des employés de la Banque, et donc on peut le contrôler facilement. Mais l’employé n’est pas obligé à vérifier l’authenticité de l’ordre de paiement : ce qui compte pour lui c’est que les signatures des dirigeants et le sceau de l’organisation soient authentiques. Ainsi, tout coursier de la Banque pourrait falsifier et transmettre les documents.

 

       Selon le journal « Vremia Novosteï » le Fonds de retraite a officiellement reconnu que la plus grosse partie de l’argent a déjà été restituée sur les comptes bancaires. Une commission spéciale a été créée au sein de la Banque pour mener l’enquête intérieure.



        Force est de noter que ce n’est pas la première perte du Fonds qui se chiffrait à des milliards, écrit le journal « Rossiïskaya Gazeta ». Cette année, le département de Sverdlovsk du Fonds de retraite a également mis de l’argent sur les comptes d’une banque ayant subi faillite. L’argent est disparu mais les haut fonctionnaires ont pendant longtemps refusé à confirmer le vol prétendant qu’il s’agissait d’un bogue technique. Après le déclenchement d’un scandale on a mené l’enquête et vérifié les détails de la transaction pour dévoiler que l’argent était pas à pas retiré des comptes du bénéficiaire.

Partager cet article
Repost0

commentaires