Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 22:58

  CRS-port_14742.jpg      Marseille n'est pas une ville calme. Elle a connu deux assauts des forces de l'ordre en peu de temps.  Jeudi 10 mars, après 38 jours de grève des marins de la SNCM, des centaines de policiers,  gendarmes et CRS sont intervenus pour dégager les entrées du port qui avaient été bloquées par les  grévistes. Les grands moyens étaient devenus nécessaires à cause de l'obstination de la CGT qui, non contents de couper les relations avec la Corse, empêchait toute entrée et sortie de navire.


       Bien évidemment, les dirigeants syndicaux se sont immédiatement répandus dans les médias pour dénoncer la violence policière alors que c'est leur égoïsme qui avait rendu l'assaut nécessaire. Il fallait empêcher l'étouffement complet de l'économie marseillaise. La vocation de l'Action Française n'est pas de faire de l'anti-syndicalisme primaire mais comment suivre des grévistes inconscients qui détruisent leur outil de travail ?

Partager cet article
Repost0

commentaires