Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 23:47

       C'est la forteresse "Francophonie" du continent américain, sans oublier les autres territoires comme l'Acadie, la Louisiane et les minorités disséminés en Amérique du nord (Manitoba...). Tout ce qui peut travailler à la survie, la libération et l'indépendance, nous le soutiendrons. Nous ne voulons pas cautionner l'anglicisation de notre peuple ainsi que notre culture !!! Vive l'Amérique Française, vive le Québec.

l'ECOSSE
        Nous portons pour l'Écosse, une autre attention, non seulement nous l'aimons pour sa culture celtique mais aussi et surtout parce que les Écossais sont nos frères. L’Auld Alliance, la vieille alliance entre l'Écosse et la France , signée en 1295, par Philippe le Bel, donnait aux Écossais comme aux Français, la libre circulation d’un pays à l’autre !!!. Bref les Écossais étaient reconnus sujets Français (jusqu’au début du XXème siècle)

       Les volontaires Écossais depuis se battirent largement avec nous contre les Anglais, facilitant ainsi notre libération à la guerre de 100 ans… Nombreux seront ceux, qui resteront chez nous et fonderont des familles. Les rois auront une Garde Écossaise (Charles VII) incorporée dans la « Maison du Roi » et des régiments seront crées comme « le Royal Écossais » auxquelles viendront s’ajouter après les régiments Irlandais fuyant aussi l’oppression britannique ! Rappelons l'entrée de Jeanne d'Arc dans Orléans au son des cornemuses et  la Reine d'Écosse à demi Française, Marie Stuart.

       Dans une même idée nous soutenons le Parti national écossais (Scottish National Party ou SNP), né en 1934, qui triompha aux élections et au référendum en 1997. L'Écosse possède ses propres institutions et gouverne en matière économique, culturelle et sociale mais dépend encore de l'Angleterre pour l'armée, la monnaie et la politique internationale. Elle possède de nombreux atouts économiques : l'industrie électronique, le pétrole de la mer du Nord, l'activité bancaire.. Il est dommage que la France ne se souvienne pas autant que Écosse de ce vieux traité, il est vrai que nos rois ne sont plus là, pour rappeler la mémoire de notre peuple. A quand leur retour pour notre libération...
Frédéric Winkler
Partager cet article
Repost0

commentaires