Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 20:09

thumb.small.3841347031862.jpg      Samuel Lafont, militant UMP connu pour son engagement contre le mariage homosexuel, a reçu plusieurs coups de couteau samedi à Paris. La police et la victime divergent sur le motif de l'agression.

Comment s'est déroulée l'agression?

        Près de l'Odéon, samedi matin, vers 6h30. Samuel Lafont, militant UMP connu pour son engagement contre le mariage homosexuel, est agressé par trois individus. Il est roué de coups et poignardé à plusieurs reprises. Si son pronostic vital n'est pas engagé - aucun organe vital n'a été touché - la victime présente au moins trois plaies dont une à la cuisse droite, au mollet et au coude gauche.

Le jeune homme de 25 ans est à cette heure toujours hospitalisé. Il a dû subir une opération, selon son propre témoignage diffusé via son compte Twitter.

L'une des deux personnes qui étaient avec lui au moment de l'agression a également reçu des coups de couteau, à l'omoplate, et a été hospitalisée. Mais son état n'inspire pas d'inquiétude.

Quel est le motif de l'agression?

        Sur ce point, la victime et la police n'ont pas la même version. Une source policière a affirmé à l'AFP que l'agression n'avait aucun lien avec l'activité militante de Samuel Lafont. Pour les enquêteurs, l'élément déclencheur de ce déchaînement de violence serait un banal échange de "mauvais regards" sur fond de mobile "crapuleux".

Et la source policière de préciser que militant et ses deux compagnons ne portaient aucun signe distinctif pouvant laisser apparaître leur engagement politique ou associatif le soir du drame.

Pour sa part, la victime est persuadée que son agression est liée à son statut de militant UMP actif anti mariage pour tous. Samuel Lafont est membre du conseil national de l'UMP et de l'Uni, syndicat étudiant de droite. Il avait manifesté vendredi soir contre le mariage pour tous aux abords du Sénat. Il est aussi un des instigateurs de l'opération "Camping pour tous" qui a appelé les opposants au mariage gay à se regrouper en continu au jardin du Luxembourg pendant les débats sur le projet de loi Taubira.

 

 

Des personnes ont appelé à le pendre, à la brûler...

 

         A travers cette agression, visait-on les "anti" mariage pour tous? "Quand j'ai appris son agression, j'ai immédiatement pensé aux appels à l'agresser qui circulaient sur les réseaux sociaux. Des personnes ont appelé à le pendre, à le brûler..." a réagi sa compagne, Guillemette. Sur son compte Twitter, l'intéressé confirme avoir été le destinataire de "menaces".

Les soupçons de Samuel Lafont ont été très largement relayés par les militants anti mariage homosexuel sur les réseaux sociaux. Christine Boutin, présidente du Parti Chrétien-Démocrate, et fervente opposante à l'union entre deux personnes de même sexe, est montée au créneau sur le site de miccroblogging. "Agression @Samuel_Lafont poignardé à 4 reprises: la violence est là j' en appelle à @fhollande pour un acte fort dans la journée."

Qui sont les agresseurs?

      Trois personnes ont été interpellées samedi soir. Elles sont soupçonnées d'être les agresseurs de Samuel Lafont et de ses amis. La préfecture de police de Paris n'a à cette heure pas donné plus de précisions. "Je ne connaissais pas les agresseurs", a confirmé la victime sur Twitter.

Les gardes à vue des suspects, tout comme les images des caméras de vidéosurveillance, devraient permettre d'apporter des éléments sur la question du motif de l'agression.

source : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/ce-que-l-on-sait-de-l-agression-d-un-militant-anti-mariage-gay-a-paris_1240127.html#xtor=AL-447

Partager cet article
Repost0

commentaires