Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 21:57

   thumb.small.24f_halal.jpg      Le marché du halal en France, qui a représenté 5,5 milliards d’euros en 2010, devrait à nouveau enregistrer une croissance à deux chiffres en 2011 en dépit des polémiques récentes et de l’absence d’une certification commune qui reste un frein à son développement.

Selon le cabinet de marketing Solis, le commerce de produits halal, qui a progressé de 10% l’an dernier, pèse déjà plus lourd que celui du bio.

Les industriels et les distributeurs sont de plus en plus nombreux à développer leurs propres gammes et les produits halal commencent à se diversifier après avoir été longtemps circonscrits à de la viande que l’on trouve en charcuterie. «Aujourd’hui le consommateur peut trouver du jambon de dinde dans les grandes surfaces», a déclaré à Reuters Abbas Bendali, directeur de Solis.

«Avec une nouvelle génération de consommateurs, on assiste à l’apparition de produits occidentaux comme le hachis parmentier halal», explique de son côté à Reuters Antoine Bonnel, organisateur du salon du halal qui se tiendra fin mars. Pour qu’une viande soit considérée comme halal - «ce qui est permis» en arabe - l’animal doit être égorgé par un musulman en direction de La Mecque. Des paroles religieuses doivent également accompagner le sacrifice. Cette pratique peut se révéler contraignante à l’échelle industrielle car il n’est pas aisé de réaliser des sacrifices à la chaîne.

De grands groupes veulent séduire les musulmans.

Partager cet article
Repost0

commentaires