Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 21:58

    1MG_6810.jpg     Le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, le recteur de l'église générale des études supérieures le Métropolite Hilarion a parlé à l'Académie humanitaire Chrétienne de Russie à Saint-Pétersbourg.


        Dans mon discours, je voudrais mettre l'accent sur la question théorique de la relation entre religieux et laïcs, ainsi que sur la question pratique de la coexistence dans la société d'adhérents et de sympathisants de la Laïcité avec la Foi religieuse. Ces questions sont aujourd'hui non seulement activement discutées, mais sont également en augmentation.


         La raison à cela, je pense, est évidente : lancé au cours de l'Europe des Lumières refaire le monde dans les principes laïcs non-religieux ne conduit pas au résultat que signifie ses initiateurs, car dans le fond, cette transformation a été conçue comme un processus global qui mènerait à la finale jusqu'à l'éradication totale de la religion. L'histoire a montré, cependant, que la religion non seulement ne meurt pas, mais elle continue d'exister et même une renaissance. Par ailleurs, en termes de répression active et la suppression de la religion trouve une nouvelle force et la capacité d'attirer les cœurs et les esprits des gens. Nous savons tous que c'est l'Histoire de la persécution de la religion et de l'Église dans les pays où la laïcité est exprimée sous la forme d'un athéisme National officiel.

Partager cet article
Repost0

commentaires