Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 22:02

 thumb.small.france_triple_a_un_canular_de_standards_and.jpg       L'agence Moody's dégrade d'un cran la note de la dette du pays en raison de la "faiblesse" de ses perspectives de croissance.

L'agence de notation Moody's a pris la décision vendredi de faire perdre son triple A à la Grande-Bretagne. Elle a abaissé d'un cran la note de la dette du pays, qui revient à Aa1. En cause : la "faiblesse continue des perspectives à moyen terme" de croissance de Londres. L'agence d'évaluation financière prévient en outre être pessimiste. Elle ne s'attend pas à ce que l'économie du Royaume-Uni s'améliore, mais projette en revanche que sa morne activité "s'étende à la deuxième moitié de la décennie".

L'économie britannique a fait un premier pas vers une nouvelle récession en accusant une contraction de 0,3 % au quatrième trimestre 2012, alors qu'elle était sortie l'été dernier de sa deuxième récession depuis le début de la crise. Moody's a également évoqué les "défis" auxquels le pays fait face en termes d'assainissement budgétaire alors que ses "capacités d'absorption" des chocs économiques se sont affaiblies.

Dans le même temps, l'agence a également indiqué avoir retiré son triple A à la dette émise par la Banque d'Angleterre, dont la note a elle aussi été abaissée d'un cran. Moody's, qui a relevé la perspective du pays de négative à stable, insiste toutefois sur la solidité de l'économie britannique, "hautement compétitive" et "bien diversifiée". "La solvabilité de la Grande-Bretagne reste extrêmement élevée", a insisté l'agence.

Partager cet article
Repost0

commentaires