Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 21:02

    thumb.small.arc_de_triomphe_ghesquierre_taponier_2-copie-1.jpg    Le 30 décembre 2009, deux militants de gauche, accessoirement journalistes de FR3, se rendent sans protection dans une zone à risque contrôlée par les talibans, pour "assurer les talibans de la compréhension et du soutien de la presse et de la gauche françaises dans leur lutte"

C'est le scandale médiatique que d€nonce le Général de division D. Roudeillac, Saint Cyrien,

commandeur de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite, autour de la capture des

journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier.

"LES DEUX JOURNALISTES DE FR3 N’ETAIENT PAS EN REPORTAGE QUAND ILS ONT disparis hurle-t'il

"Les deux "touristes" farfelus irresponsables sont partis faire du militantisme politique à titre

personnel dans les montagnes Afghanes, de leur propre initiative, une fois leur reportage avec

l'armée terminé!!"

Troupes de Montagne.

Gérard Liebenguth : "

abrutis prisonniers volontaires à qui les professionnels sur place avaient vivement conseillé de

ne pas aller dans les montagnes afghanes."

ajoute G€rard Liebenguth, Président Amicale Nationale du 22.BCA et des Et pendant ce temps les médias nous bassinent sans arrêt avec leurs deux

Gérard Liebenguth :

prise après leur reportage réalisé (et non dans l'exercice de leur travail donc, comme le déclarent

abusivement leurs collègues de fr3 et des JT (en toute désinformation délibérée)"

"Une initiative, qui plus est, totalement personnelle et irresponsable, puisque

L'Elysée était parfaitement informé de la faute coupable des deux gauchistes.

par

Jean-Patrick Grumberg

ETE ENLEVES. LEUR AVION LES ATTENDAIT, LE REPORTAGE ETAIT TERMINE !"

 

général dont le témoignage a été censuré par l'AFP et par l'ensemble des médias.

Partager cet article
Repost0

commentaires