Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 22:32

Le Caire, 20 septembre

 

187470639.jpg      Un des plus beaux fleurons de l'art lyrique, l'opéra "Aïda" de Giuseppe Verdi, revient au pied des grandes pyramides de Gizeh, a annoncé lundi le quotidien cairote Al-Ahram.

         La tradition de représenter ce chef-d'œuvre au pied de la pyramide de Khéops, la seule des Sept merveilles du monde parvenue jusqu'à nous, avait été interrompue il y a huit ans. Le ministère égyptien de la Culture a alors jugé indésirable le rassemblement du public dans ce site classé.

        Dès le 5 octobre prochain, quatre représentations se succéderont au pied des pyramides de Khéops, de Khéphren et de Mykérinos. Les tribunes spécialement construites à cet effet accueilleront 4.000 spectateurs. Plus de 3.000 artistes prendront part à cette féerie musicale.

         Composé d'après le livret de l'archéologue français Auguste Mariette, l'opéra pharaonique de Verdi évoque l'amour malheureux du chef militaire égyptien Radamès pour la jeune esclave éthiopienne Aïda, fille du roi Amonastro fait prisonnier par les troupes égyptiennes.

       Commandé à l'occasion de l'ouverture du canal de Suez, "Aïda" a été créé au Caire le 24 décembre 1871. Cet opéra, qui a vu briller Maria Callas, Renata Tebaldi, Mirella Freni et d'autres divas du XXe siècle, figure dans le répertoire des plus grands théâtres lyriques du monde.

Partager cet article
Repost0

commentaires