Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 23:27

Washington, 10 septembre

 

  187411326.jpg     La nébuleuse terroriste Al-Qaïda représente toujours la principale menace pour les Etats-Unis, mais on ne doit pas faire l'amalgame entre le terrorisme et l'islam, a indiqué vendredi le président américain Barack Obama.

         "Nous sommes toujours menacés par Al-Qaïda et ses alliés… Ils menacent tant le pays que ses citoyens à l'étranger", a déclaré M.Obama lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Le président a appelé les Américains à faire preuve de tolérance religieuse et à ne pas confondre le terrorisme et l'islam.

        "Nous formons une seule nation sous le regard de Dieu, que nous appelons peut-être par des noms différents, mais nous n'en demeurons pas moins une nation", a-t-il ajouté.

M.Obama a promis de le rappeler aux Américains tant qu'il serait président des Etats-Unis.
 
          Le président a fait cette déclaration à la veille du 9ème anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, alors que la tension monte dans le pays à la suite du projet d'un pasteur extrémiste de Floride de brûler des exemplaires du Coran samedi 11 septembre, et sur fond de polémique à propos de la construction d'une mosquée à proximité de Ground Zero à New York.

         Jeudi, M.Obama a qualifié l'appel à brûler le Coran de "geste destructeur" et "complètement contraire aux valeurs de l'Amérique".

        "Un tel autodafé risque de gonfler les rangs des individus prêts à se faire exploser dans des villes américaines ou européennes… et met en danger la vie de milliers de soldats US en Irak et en Afghanistan", a-t-il prévenu.

Partager cet article
Repost0

commentaires