Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 22:41

Moscou, 8 avril

 

  186425546.jpg      Le président kirghiz Kourmanbek Bakiev, qui a fui mercredi la capitale suite aux manifestations de l'opposition, affirme qu'il refuse de démissionner.

          "Je n'abandonnerai pas mon mandat présidentiel", a déclaré le chef de l'Etat cité par l'agence d'information kirghize 24 kg.  

Il reconnaît toutefois n'avoir aucune possibilité d'influer sur les événements.

         "Tout en restant président de la République kirghize, je n'ai aucune possibilité d'influer sur la situation dans le pays", lit-on dans sa déclaration.

M. Bakiev a confirmé le fait que l'armée et les forces de l'ordre étaient passées sous le contrôle de l'opposition.

          "Bien que la nouvelle administration ait pris le contrôle de l'armée et de la police, elle n'est pas en mesure de rétablir l'ordre dans le pays", affirme le président en fuite.

Il a accusé l'opposition d'être à l'origine des troubles.

         "Garant de la constitution kirghize, je déclare que la responsabilité de la déstabilisation du pays incombe aux leaders de l'opposition qui répondront devant la loi", indique le message présidentiel transmis à l'agence par courrier électronique.

Depuis mardi, le Kirghizstan est en proie à des troubles qui ont fait au moins 75 morts et des centaines de blessés.

        L'opposition, qui a déjà formé de nouveaux organes du pouvoir, a annoncé que le gouvernement avait démissionné et que le président Bakiev se trouvait à Djalalabad (ouest du Kirghizstan) où il tentait d'organiser la résistance.

Partager cet article
Repost0

commentaires