Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 18:21

Moscou, 24 mai

 

 186756493.jpg      Le président russe Dmitri Medvedev a chargé son ministre des Situations d'urgence Sergueï Choïgou d'accorder toute l'assistance nécessaire à la Pologne en proie à des inondations ayant emporté des vies humaines, rapporte lundi le service de presse du Kremlin.

      Pour sa part, le ministre a rapporté au chef de l'Etat que des avions à chargement humanitaire se préparaient à partir pour la Pologne.

        L'accord d'entraide intergouvernemental russo-polonais avait été signé en 1993, mais c'est pour la première fois que Varsovie a sollicité l'aide de Moscou, a-t-on indiqué au ministère russe des Situations d'urgence (MSU).

         La Vistule est sortie de son lit dans la capitale polonaise, son niveau ayant atteint 7,5 mètres, ce qui dépasse de plus d'un mètre la cote d'alerte. Les inondations provoquées dans plusieurs régions de la Pologne par les récentes pluies diluviennes ont déjà fait 14 victimes. Des milliers de personnes ont été obligées de quitter leurs foyers.

        Les Varsoviens craignent que les "grandes crues" ne provoquent la rupture des digues spéciales en terre battue qui protègent la ville contre les inondations. Les autorités municipales ferment d'urgence à la circulation les plus grandes artères de la capitale face à une menace d'inondation. Plusieurs rues longeant la Vistule ont déjà été fermées à la circulation, des affaissements de terrain y ayant été signalés.

        Dans les quartiers riverains de la capitale, écoles et jardins d'enfants ont été fermés face à la menace d'inondation. La mairie prépare des plans d'évacuation pour tous les quartiers menacés de submersion.

L'évacuation de quelque 100.000 citadins n'est pas à exclure dans les quartiers riverains de la Vistule.

Le record de crue de la Vistule a été enregistré en 1844. A l'époque l'eau s'était élevée à 8,52 mètres.

       Le premier ministre polonais Donald Tusk a évoqué des dommages pour de plus de deux milliards d'euros en raison des inondations.

Partager cet article
Repost0

commentaires