Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 16:21

Suweima (Jordanie), 21 décembre

 

  185707768.jpg     L'absence de progrès tangible dans le processus de paix au Proche-Orient risque d'aggraver la crise et de favoriser les flambées de violence dans la région, a annoncé lundi lors d'une conférence de RIA Novosti pour la sécurité régionale en Jordanie l'académicien et ancien ministre russe des Affaires étrangères Evgueni Primakov.

       Un rapport intitulé "Proche-Orient: contours 2020" a été préparé pour la Section proche-orientale du Club international de discussions Valdaï (Forum de Valdaï), projet développé par RIA Novosti depuis 2004.

        "En absence de progrès dans la régularisation du conflit proche-oriental, nous pouvons nous attendre à un durcissement de la position palestinienne renforcé par la tentative d'isoler le Hamas", a précisé M.Primakov intervenant devant les participants à la conférence internationale.

       Il a en outre souligné que toute riposte militaire d'Israël ainsi que le rapprochement entre la Syrie et l'Iran risquaient de relancer le conflit proche-oriental.

       D'après l'expert russe, l'absence de règlement du conflit arabo-israélien favorise l'extrémisme de l'islam politique mettant en cause les régimes laïcs et modérés dans le monde arabe.

        Il estime que la sortie de la stagnation nécessite qu'Israël gèle complètement la colonisation dans les territoires palestiniens occupés et que les Etats-Unis renoncent à geler la situation au Proche-Orient. Par ailleurs, il est indispensable que le Quartet des médiateurs (ONU, UE, Russie, Etats-Unis) mette en oeuvre un plan de compromis qui servira de base à la poursuite des négociations de paix.

        Le Forum de Valdaï a été institué en 2004 par l'agence RIA Novosti, le Conseil pour la politique étrangère et de défense, le quotidien Moscow News, les revues La Russie et la politique mondiale et Russia Profile. Chaque année il rassemble des dizaines d'analystes politiques de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

Partager cet article
Repost0

commentaires