Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 18:52

   2987152827_1_3_qbrasciO.jpg      Saint Candide a été l'un des 40 saints martyrs de Sébaste qui ont refusé de sacrifier aux dieux païens, et ont souffert pour le Christ autour de 320. Licinius, le co-dirigeant de St Constantin le Grand, était païen, et il a décidé d'éradiquer le Christianisme dans sa partie de l'Empire. Comme Licinius a préparé son Armée pour lutter contre Constantin, il craignait la révolte et il a donc décidé de supprimer tous les chrétiens de son Armée.

           Une compagnie de 40 cappadociens, braves soldats qui s'étaient distingués dans de nombreuses batailles, était stationnée dans la ville Arménienne de Sébaste, sous le commandement du païen Agricola. Lorsque ces soldats ont refusé de sacrifier aux dieux païens, Agricola les a enfermés en prison.

          C'était l'hiver, et il y avait une forte gelée. Les soldats étaient alignés sains et jeté dans un lac près de la ville, et un garde a été posté sur la rive pour les empêcher de sortir de l'eau. Afin de briser la volonté des martyrs, une maison bien chaud a été mise en place sur le rivage. Un des soldats est sorti de l'eau pour offrir des sacrifices, et là le garde Aglaïus a prit sa place.

 

          Dans la matinée, les tortionnaires ont été surpris de voir que les martyrs étaient encore en vie, et leur garde Aglaius glorifiait le Christ avec eux. Ils ont mené les soldats hors de l'eau et leur brisrent les jambes. Au cours de cette horrible exécution de la mère du plus jeune des soldats, Meliton, a plaidé avec son fils de ne pas persévérer jusqu'à la mort.

           Ils ont mis les corps des martyrs sur un chariot et les ont conduits au feu. Le jeune Meliton respirait encore, et ils l'ont laissé poser sur le sol. Sa mère a alors pris son fils, et sur ses propres épaules, elle le porta derrière la charrette. Quand Meliton son dernier souffle, sa mère le mit sur la charrette avec les corps de ses compagnons d'infortune. Les corps des saints ont été jetés dans le feu, et leurs ossements calcinés ont été jetés à l'eau, afin que les chrétiens ne seraient pas les ramasser.

          Trois jours plus tard, les martyrs apparut en songe à saint Pierre, évêque de Sébaste, et lui ordonna d'enterrer leurs restes. L'évêque en collaboration avec plusieurs membres du clergé rassemblé les reliques du glorieux martyrs de nuit et les ont enterrés avec honneur.

          Il y a une pieuse coutume de cuisson "alouettes" (pâtisseries en forme comme des alouettes) ce jour-là, parce que les gens croyaient que les oiseaux chantent à ce moment d'annoncer l'arrivée du printemps. Quarante "alouettes" sont préparés en l'honneur des Quarante Martyrs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

marchandiau 19/08/2011 08:23


les corps jetés au feu? Pourtant, le corps de saint Candide repose dans une église de Venise, dans une châsse vitrée. Ce n'est peut-être pas le même Candide?


Jean-Théophane 21/02/2012 02:16



Non ce ne doit pas être le même