Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 19:22

       Les 42 saints martyrs d'Ammoria : Constantin, Aetius (Aetitus), Théophile, Théodore, Melissenus, Calixte, Basoes et les autres avec eux. Au cours d'une guerre entre l'empereur byzantin Théophile (829-842) et les Sarrasins, les Sarrasins réussi à assiéger la ville de Ammoria (en Galice en Asie Mineure). À la suite de la trahison de la part du commandant militaire Baditses, Ammoria est tombé, et quarante-deux de ses généraux ont été fait prisonnier et envoyé en Syrie.

       Pendant les sept années de leur incarcération, ils ont tenté en vain de convaincre les prisonniers à renoncer au Christianisme et à accepter l'Islam. Les captifs ont obstinément résisté à toutes leurs offres séduisantes et courageusement lieu contre des menaces terribles. Après de nombreux tourments qui ont échoué à briser l'esprit des soldats chrétiens, ils les condamnent à la mort, dans l'espoir de secouer la détermination des saints avant de les exécuter. Les martyrs sont restés fermes, en disant que les prophètes de l'Ancien Testament rendu témoignage au Christ, alors que Mahomet lui-même a appelé un prophète sans autres témoins à l'appui de sa demande.

       Ils ont dit au Soldat Theodore, "Nous savons que vous abandonné l'office sacerdotal, est devenu un soldat et couler le sang dans la bataille. Vous ne pouvez avoir aucune espérance dans le Christ, que vous avez abandonné volontairement, donc accepter Mohammed. "Mais le martyr a répondu:« Vous ne parlez pas honnêtement quand vous dites que j'ai abandonné le Christ. En outre, j'ai quitté la prêtrise à cause de mon indignité. Par conséquent, je dois verser mon sang pour la cause de Christ, afin qu'Il puisse pardonner les péchés que j'ai commis contre lui ".

       Les bourreaux emmenèrent chacun séparément pour être décapité, puis jeté les corps dans le fleuve de l'Euphrate. Dans le service de leur passion ces saints porteurs sont glorifiés comme: la "All-Béni" Théodore, "Invincible" Calixte, le "Vaillant" Constantine, la "merveilleuse" Théophile et "les plus forts" Basoes.

       Le traître Baditses n'a pas échappé à son destin honteux. L'ennemi savait qu'il est impossible de faire confiance à un traître, et alors ils l'ont tué.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Théophane
commenter cet article

commentaires