Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 22:42

  0305princetheodor.JPG      Le Saint-Prince Théodore de Novgorod, le Frère Aîné de Saint-Alexandre-Nevsky, est né en l'an 1218. Son service princier dans son pays natal a commencé à un très jeune âge. En 1229 les deux frères avaient été laissés à Novgorod par leur père Yaroslav Vsevolodovich comme ses représentants. Mais même pas écoulé un an avant que les jeunes princes ont dû quitter Novgorod. Les personnes Novgorod turbulents dans leur "Veche» («conseil de gouvernement») a décidé d'inviter un autre prince. Mais l'année suivante, 1230, au cours d'une période de famine et épidémie, les Novgorodiens nouveau invités Yaroslav à les gouverner. Le 30 Décembre 1230, il a siégé comme prince de Novgorod pour la quatrième fois, mais il est resté dans la ville pour seulement deux semaines, lorsqu'il a installé ses fils et il alla Pereyaslavl-Zalessk. En 1232 quatorze ans Théodore a déjà été appelé à servir Dieu non seulement dans la prière, mais aussi par l'épée. Il a pris part à une campagne des troupes russes contre les princes Mordovie païens.

        En l'an 1233 par la volonté de son père, il a été obligé de contracter mariage avec Theodoulia, la Fille du saint Prince Michaël de Tchernigov. Quand les invités étaient déjà rassemblés à la fête de mariage, l'époux est décédé subitement. Après la mort inattendue de son époux, la princesse a quitté le monde et fut tonsuré dans un des monastères de Souzdal, célèbre dans ses efforts monastiques St Euphrosyne de Souzdal (25 Septembre).

        St Théodore a été enterré dans le Monastère Yuriev à Novgorod. En l'an 1614, les Suédois, après avoir pillé le Monastère, ont brisé le tombeau du Prince et ont trouvé l'ensemble intact, ils se moquaient des saintes reliques, et finalement ont abandonné le corps dans le cimetière. Des années plus tard, le métropolite Isidore de Novgorod a transféré les reliques de la cathédrale de Novgorod de la Sainte Sagesse (Hagia Sophia), de les placer dans la chapelle du Saint Prophète, Précurseur et Baptiste Jean. Ils y restèrent jusqu'en 1919, quand ils ont été enlevés par les bolcheviks.

Le service à St Théodore a été compilé en 1787 par le métropolite Gabriel de Saint-Pétersbourg et Novgorod (+ 1801).

Partager cet article
Repost0

commentaires