Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 22:17

   0123clement-Agathangelus.jpg        Le Hiéromartyr Clement est né dans la ville d'Ancyre de Galatie en l'an 258, d'un père païen et d'une Mère Chrétienne. Il a perdu son père quand il était enfant et sa mère quand il avait douze ans. Elle a prédit la mort d'un martyr pour lui à cause de sa Foi en Christ.

         Une femme nommée Sophia l'a adopté et l'éleva dans la crainte de Dieu. Au cours d'une terrible famine en Galatie plusieurs païens se sont séparés leurs propres enfants, ne pas avoir les moyens de les nourrir. Sophia a pris dans ces malheureux, et nourri et elle les a vêtut. St Clément l'a aidée en cela. Il a enseigné les enfants et les prépare au baptême. Beaucoup d'entre eux sont morts en martyrs pour le Christ.

         St Clement a été faite un lecteur, et plus tard, un Diacre. Quand il avait dix-huit ans, il a été ordonné à la sainte prêtrise, et à vingt ans, il fut consacré évêque d'Ancyre. Peu de temps après la persécution contre les chrétiens sous Dioclétien (284-305) a éclaté.

        Mgr Clément a été dénoncé comme chrétien et arrêtés. Dometian, le gouverneur de la Galatie, a essayé de faire le saint adorer les dieux païens, mais St Clement fermement confessé sa foi et vaillamment résisté à toutes les tortures.

         Ils l'ont suspendu à un arbre, et ratissé son corps avec des instruments de fer pointues afin que ses entrailles pouvaient être vus. Ils ont brisé sa bouche avec des pierres, et ils lui ont tourné sur une roue et l'ont brûlé à feu doux. Le Seigneur conservé sa victime et a guéri son corps lacéré.

        Puis Dometian envoyé le saint à Rome à l'empereur Dioclétien lui-même, avec un rapport que Mgr Clément avait été violemment torturé, mais avait prouvé inflexible. Dioclétien, en voyant le martyr en parfaite santé, ne croyait pas que le rapport et l'a soumis à encore plus cruelle torture, puis l'avait enfermé en prison.

         Beaucoup d'entre les païens, voyant le courage du saint et la guérison miraculeuse de ses blessures, ont cru en Jésus-Christ. Les gens ont afflué à St Clement en prison pour l'orientation, la guérison et le baptême, de sorte que la prison a été littéralement transformée en église. Quand le mot de cette atteinte à l'empereur, beaucoup de ces nouveaux chrétiens ont été exécutés.

       Dioclétien, frappé par l'incroyable endurance de St Clement, a envoyé à Nicomédie à son co-empereur Maximien. Sur le bateau, le saint a été rejoint par son disciple Agathangelus, qui avait évité d'être exécuté avec les autres confesseurs, et qui voulait maintenant à souffrir et à mourir pour le Christ avec Mgr Clément.

        L'empereur Maximien, à son tour envoyé Sts Clément et Agathangelus au gouverneur Agrippine, qui les a soumis à un tel inhumains tourments, que même les païens sur-spectateurs ressenti de la pitié pour les martyrs et ils ont commencé à bombarder les tortionnaires avec des pierres.

         Après avoir été mis en liberté, les saints guéris un habitant de la ville à travers l'imposition des mains et ils baptisés et instruits personnes, qui se pressaient en foule pour eux. Arrêté de nouveau sur les commandes de Maximien, ils ont été renvoyés chez eux à Ancyre, où le souverain Cyrénius avait torturés. Ensuite, ils ont été envoyés à la ville de Amasea aux Dometius proconsul, connue pour sa grande cruauté.

        A Amasea, les martyrs ont été jetés dans la chaux chaude. Ils ont passé une journée entière en elle et sont restés sains et saufs. Ils les ont écorchés, les ont battus avec des barres de fer, les mettre sur des lits chauffés au rouge, et versé soufre sur leur corps. Tout cela n'a pas de nuire aux saints, et ils ont été envoyés à Tarse pour de nouvelles tortures. Dans le désert le long du chemin St Clement a eu une révélation qu'il subirait un total de vingt-huit ans Christ. Puis, après avoir enduré une multitude de tortures, les saints ont été enfermés en prison.

        St Agathangelus a été décapité par l'épée, le 5 Novembre. Les chrétiens de Ancyra libéré St Clement de la prison et l'ont emmené dans une église rupestre. Là, après avoir célébré la liturgie, le saint a annoncé aux fidèles la fin imminente de la persécution et de son propre martyre. Le 23 Janvier, le saint hiérarque a été tué par des soldats de la ville, qui ont pris d'assaut l'église. Le saint a été décapité alors qu'il se tenait devant l'autel et a offert le sacrifice sans effusion de sang. Deux diacres, Christopher et Chariton, ont été décapités avec lui, mais personne d'autre n'a été blessé.

Partager cet article
Repost0

commentaires