Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 19:33

    2974592105 1 3 Quk2m8yr     Le Moine Martyr Anastase le Perse était le fils d'un sorcier Perse nommé Bavi. Comme un païen, il avait servi dans les armées de l'Empereur perse Chozroes II, qui en 614 a ravagé la ville de Jérusalem et emporté la Croix du Seigneur en Perse.

          De grands miracles sont survenus de la Croix du Seigneur, et les Perses ont été étonnés. Le cœur des jeunes a été enflammé par le désir d'apprendre plus sur cet objet sacré. En demandant à tous de la Sainte-Croix, les jeunes ont appris que le Seigneur Lui-même a été crucifié pour le salut de l'humanité. Il fait la connaissance avec les vérités de la Foi chrétienne dans la ville de Chalcédoine, où l'armée de Chozroes a été pendant un certain temps. Il a été baptisé avec le nom d'Anastase, puis devint Moine et a passé sept ans dans l'un des monastères de Jérusalem, vivant une vie ascétique.

         La lecture des Vies des saints martyrs, St Anastase a été inspiré par le désir de les imiter. Un rêve mystérieux, dont il avait sur le Grand et saint le Samedi, le jour avant la Résurrection du Christ, le pressait de le faire.

 

         Après s'être endormi après ses tâches quotidiennes, il vit un homme rayonnant de lui donner un calice d'or remplie de vin, qui lui dit, "Prenez et buvez." Vidange du calice, il éprouvait une joie ineffable. St Anastase alors rendu compte que cette vision a été son appel au martyre.

         Il se rendit secrètement du monastère de Césarée palestiniens. Là, il a été arrêté pour être chrétien, et a été traduit en justice. Le gouverneur a essayé par tous les moyens pour forcer St Anastase à renier le Christ, en le menaçant de tortures et la mort, et lui promettant honneurs terrestres et les bénédictions. Le saint, cependant, est resté inflexible. Puis ils soumis à la torture: ils l'ont battu de verges, ils déchiraient ses genoux, ils l'ont pendu par les mains et attaché une grosse pierre à ses pieds, ils lui ont épuisé de confinement, puis lui portait vers le bas avec des travaux lourds dans le carrière de pierre avec les autres détenus.

          Enfin, le gouverneur convoqua St Anastase et lui promit sa liberté s'il voulait dire: «Je ne suis pas un Chrétien." Le saint martyr a répondu: «Je ne pourrai jamais nier mon Seigneur, avant que vous ou quelqu'un d'autre, ni ouvertement, ni même pendant son sommeil. Personne ne peut me contraindre à le faire pendant que je suis dans mon bon sens." Puis, par ordre de l'empereur Chozroes, St Anastase fut étranglé, puis décapité. Après la mort de Chozroes, les reliques de la Anastase Monk Martyr ont été transférées à la Palestine, au monastère Anastase.

Partager cet article
Repost0

commentaires