Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 19:40

     2983140667_2_3_QHwBiCXL.jpg     Saint Maurice, un Commandant militaire de la Syrie Apamée, a subi en l'an 305 sous l'Empereur Maximien Galère (305-311) avec son fils Photinus et 70 soldats sous son commandement (seulement deux des noms des soldats sont connus, Théodore et Philippe ).

          Au cours d'une persécution, les prêtres païens ont rapporté à l'Empereur que saint Maurice a répandu la Foi dans le Christ. Traduits en justice, St Maurice, son fils et ses soldats ont fermement confessé leur Foi et ils ne donnaient ni aux prières ni aux menaces. Ils ont ensuite été battus sans pitié, brûlés par le feu et ratissés avec des crochets de fer. Le jeune Photinus, après avoir enduré des tortures, a été décapité par l'épée devant les yeux de son père. Mais ce cruel supplice n'a pas rompre St Maurice, qui était heureux que son fils avait été daigné la couronne du martyre.

          Ils ont ensuite mis au point des tortures encore plus subtile pour les martyrs : ils les ont conduits à un lieu marécageux plein de moustiques, les guêpes et les mouches, et ils les ont attachés à des arbres, après avoir enduit le corps avec du miel. Les insectes farouchement piqué et peu les martyrs, qui ont été affaiblis par la faim et de soif.

 

         Les saints ont enduré ces tourments pendant dix jours, mais ils n'ont pas cesser de prier et de glorifier Dieu jusqu'à ce que finalement le Seigneur a mis un terme à leurs souffrances. Le tortionnaire méchants donna l'ordre de les décapiter et de quitter leur corps exposés sans sépulture, mais les chrétiens enterrés secrètement les reliques vénérables des saints martyrs par nuit au lieu de leur horrible exécution.

Partager cet article
Repost0

commentaires