Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 19:30

   1218sebastian02.jpg    Le saint Martyr Sébastien est né dans la Ville de Narbonum en Gaule (La France actuelle), et il a reçu son éducation à Mediolanum (Milan aujourd'hui). Sous les empereurs de co-régnant Dioclétien et Maximien (284-305), il a occupé le poste de chef de la garde impériale. Saint-Sébastien a été respectée pour son autorité, et a été aimé par les soldats et ceux de la cour. Il était un homme courageux rempli de sagesse, sa parole était honnête, son jugement juste, perspicace dans le conseil, fidèle à son service et à tout lui est confiée. Il était chrétien secrète, pas de peur, mais pour qu'il puisse fournir une aide à ses frères dans un temps de persécution.

 

       Les nobles frères chrétiens Marcellin et Marc avaient été enfermés dans la prison, et d'abord ils ont fermement avoué la vraie foi. Mais sous l'influence des instantes larmes de leurs parents païens (Tranquillinus et Marcia), ainsi que leurs propres épouses et leurs enfants, ils ont commencé à fléchir dans leur volonté de souffrir pour le Christ. Saint-Sébastien est allé au trésorier impérial, chez qui Marcellin et Mark ont ​​eu lieu en isolement, et adressé les frères qui étaient sur le point de céder aux supplications de sa famille.

 

        "O vaillants guerriers du Christ ! Ne jetez pas vos couronnes éternelles de la victoire à cause des larmes de vos proches. Ne retirez pas vos pieds au cou de tes ennemis qui se trouvent prosterne devant vous, de peur qu'ils retrouvent leur force et vous attaquer plus violemment qu'auparavant. Levez la bannière élevé sur tout attachement terrestre. Si ceux que vous voyez pleurer savait qu'il y ait une autre vie où il n'y a ni maladie, ni la mort, où il ya joie incessante et tout est beau, alors assurément ils voudraient y entrer avec vous. Quiconque craint échanger cette brève vie terrestre pour les joies éternelles du royaume céleste est stupide en effet. Pour celui qui rejette l'éternité gaspille le peu de temps de son existence, et sera livré au tourment éternel en enfer. "

 

        Puis St Sebastian dit que si nécessaire, il serait prêt à endurer les tourments et la mort afin de leur montrer comment donner leur vie pour le Christ.

 

        Donc St Sebastian convaincu les frères à aller jusqu'au bout de leur acte de martyre, et son discours agité toutes les personnes présentes. Ils ont vu comment son visage resplendit comme celui d'un ange, et ils ont vu comment sept anges lui vêtu d'un vêtement éclatant, et ont entendu dire un beau jeune homme, "Tu seras toujours avec moi."

 

         Zoé, l'épouse du Nicostratus geôlier, avait perdu sa capacité de parler il ya six ans, et elle tomba aux pieds de St-Sébastien, par ses gestes lui implorant de la guérir. Le saint fit le signe de la croix sur la femme, et elle a immédiatement commencé à parler et elle glorifiait le Seigneur Jésus-Christ. Elle a dit qu'elle avait vu un ange tenant un livre ouvert où tout Saint-Sébastien a dit a été écrit. Alors tous ceux qui a vu le miracle vint aussi à croire au Sauveur du monde. Nicostratus enlevé les chaînes de Marcellin et Mark et a offert de les cacher, mais les frères refusé.

 

       Marc a dit: «Laissez-les déchirer la chair de notre corps avec des supplices cruels. Ils peuvent tuer le corps, mais ils ne peuvent pas conquérir l'âme qui soutient pour la foi. "Nicostratos et sa femme a demandé le baptême, et St-Sébastien conseillé Nicostratus à servir le Christ plutôt que le Eparch. Il lui dit aussi de rassembler les prisonniers de sorte que ceux qui croient en Christ pourrait être baptisés. Nicostratus alors demandé à son secrétaire Claudius d'envoyer tous les prisonniers de sa maison. Sebastian parlait de Christ, et devint convaincu qu'ils étaient tous enclins à se faire baptiser. Il convoqua le prêtre Polycarpe, qui les a préparés pour le mystère, leur demandant de jeûner en préparation pour le baptême ce soir-là.

 

        Puis Claudius informé Nicostratus que le éparque Arestius Chromatus Roman voulait savoir pourquoi les prisonniers ont été rassemblés dans sa maison. Nicostratus dit Claudius sur la guérison de sa femme, et Claudius a ses propres fils malades, Symphorien et Felix à St-Sébastien. Dans la soirée, le prêtre Polycarpe baptisé Tranquillinus avec ses parents et amis, et Nicostratus et toute sa famille, Claudius et ses fils, et aussi seize condamnés. Le nouvellement baptisé numérotée 64 en tout.

 

        Comparaissant devant le Chromatus éparque, Nicostratus lui raconta comment St Sebastian s'était converti au christianisme et guéri beaucoup de maladies. Les paroles de Nicostratus persuadé le éparque. Il convoqua St Sébastien et le prêtre Polycarpe, et a été éclairé par eux, et est devenu un croyant dans le Christ. Nicostratus et Chromatus, Tiburce ses fils et toute sa maison acceptées saint Baptême. Le nombre des nouveaux-éclairé augmenté à 1400. En devenant chrétien, Chromatus a démissionné de son poste de éparque.

 

       Pendant ce temps, l'évêque de Rome était St Gaius (11 Août). Il a béni Chromatus d'aller dans ses terres dans le sud de l'Italie avec le prêtre Polycarpe. Chrétiens incapables d'endurer le martyre aussi allés avec eux. Père Polycarpe est allé à renforcer la nouvellement converti à la foi.

 

         Tiburce, le fils de Chromatus, désire accepter le martyre et il est resté à Rome avec saint Sébastien. Parmi ceux qui restent, St Gaius ordonné Tranquillinus comme un prêtre, et son fils Marcellin et Mark ont ​​été ordonnés diacres. Nicostratos, sa femme Zoe et son frère Castorius, et Claudius, son fils et son frère Symphorien Victorin sont également restés à Rome. Ils se sont réunis pour les services divins à la cour de l'empereur avec un chrétien secrète nommée Castulus, mais dès le moment est venu pour eux de souffrir pour la foi.

 

         Les païens arrêtés St Zoe premier, prier sur la tombe de l'Apôtre Pierre. Lors du procès, elle a courageusement avoué sa foi en Christ. Elle est morte, pendue par les cheveux sur la fumée faute d'un grand feu de bouse. Son corps a ensuite été jeté dans le Tibre. Apparaissant dans une vision à St-Sébastien, elle lui a parlé de sa mort.

 

       Le prêtre Tranquillinus était le prochain à souffrir: les païens lui jetaient des pierres sur la tombe du saint Apôtre Pierre, et son corps a été également jetés dans le Tibre.

 

       Saints Nicostratus, Castorius, Claudius, Victorin et Symphorien ont été saisis à bord de la rivière, quand ils étaient à la recherche des corps des martyrs. Ils ont été conduits à l'Évêque éparchial, et les saints ont refusé le commandement de sacrifier aux idoles. Ils ont attaché des pierres aux cous des martyrs et ensuite noyés dans la mer.

 

         Le faux Christian Torquatus trahi St Tiburce. Lorsque le saint a refusé de sacrifier aux idoles, le juge a ordonné Tiburce de marcher pieds nus sur des charbons ardents, mais le Seigneur l'a préservé. Tiburce marchait à travers les charbons ardents sans ressentir la chaleur. Les tortionnaires puis décapités St Tiburce, et son corps a été enterré par les chrétiens inconnus.

 

        Torquatus aussi trahi les diacres saint Marcellin et Marc et St Castulus (26 Mars). Après torture, ils ont jeté Castulus en une fosse et enterrés vivant, mais Marcellin et Mark avaient les pieds cloués à la même souche d'arbre. Ils restèrent toute la nuit en prière, et le matin, ils ont été poignardés avec des lances.

 

         Saint-Sébastien a été le dernier à être torturé. L'empereur Dioclétien lui personnellement interrogé, et voyant la détermination du saint martyr, il lui ordonna sorti de la ville, attaché à un arbre et a tiré avec des flèches. Irène, la femme de St Castulus, est allé dans la nuit pour enterrer St-Sébastien, mais trouva vivant et l'a emmené à son domicile.

 

        St Sebastien s'est bientôt remis de ses blessures. Chrétiens l'ont exhorté à quitter Rome, mais il a refusé. Venant près d'un temple païen, le saint a vu les empereurs approche et il les a publiquement dénoncé pour leur impiété. Dioclétien ordonne la sainte martyre à prendre pour le Circus Maximus à être exécuté. Ils ont matraqué St-Sébastien à mort et jeté son corps à l'égout. Le saint martyr est apparue à une femme pieuse nommée Lucina dans une vision, et lui dit de prendre son corps et l'enterrer dans les catacombes. Ce qu'elle a fait avec l'aide de ses esclaves. Aujourd'hui, sa basilique se dresse sur l'emplacement de sa tombe.

Partager cet article
Repost0

commentaires