Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 20:00

        Saint Nikon le sec, le fils de parents riches et illustres, a tout abandonné pour le Christ et devint moine au monastère Grottes de Kiev. En l'an 1096, lors des incursions de Khan Bonyak, il a été emmené en captivité avec d'autres moines. Les ravisseurs traités St Nikon durement, dans l'attente d'une rançon à payer. Lorsque le saint a refusé d'être rachetés, ses maîtres ont commencé à le tourmenter par la faim, et l'ont laissé exposé à la chaleur de l'été et le froid de l'hiver. Il a été maltraité et battu chaque jour pendant environ trois ans, par ses ravisseurs pensaient qu'il allait changer son esprit et envoyer un mot à ses parents, demandant à être rachetés.

 

          Le saint rendit grâce à Dieu pour tout, et a dit à son bourreau que le Seigneur, par les prières des saints Antoine et Théodose le ferait retourner à son Monastère dans les trois jours, comme St Eustratius (28 Mars) l'avait prédit, tout en paraissant.

 

          Le ravisseur a coupé les tendons dans les jambes de St Nikon et mis une forte garde sur lui. Mais soudain, le troisième jour à la sixième heure, le saint captif est devenu invisible. Au moment où le gardien a entendu les mots : «Louez le Seigneur des cieux» (Ps. 148).

 

         St Nikon a été transporté à l'église de la Dormition, où la Divine Liturgie a été servi. Les frères l'ont encerclé et ont commencé à se demander comment il est arrivé là. St Nikon voulait cacher le miracle, mais les frères le supplia de dire la vérité.

 

        St Nikon ne veut pas avoir ses fers supprimés, mais les higoumène dit: «Si le Seigneur avait voulu que vous restiez enchaîné, il ne vous aurait pas délivré de captivité."

 

         Après un long moment l'ancien maître de St Nikon est venu à Grottes de Kiev monastère et a reconnu son ancien prisonnier, qui était desséché de la faim et de la perte de sang de ses blessures. Il est venu à croire en Christ, et a accepté le Baptême. Après avoir reçu la tonsure monastique, il est devenu un novice sous la direction de St Nikon.

 

       St Nikon est mort au début du XIIe siècle et fut enterré dans le Proche-Caves. Bien qu'il n'ait pas jouir d'une bonne santé dans cette vie, ses reliques ont été glorifiés par l'incorruptibilité. Sa mémoire est célébrée le 28 Septembre aussi et le deuxième dimanche du Grand Carême.

Partager cet article
Repost0

commentaires