Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 18:11

Moscou, 16 avril

 

  186487026.jpg      Les cendres émises par le volcan irlandais Eyjafjöll influenceront la météo, mais n'entraîneront pas de changements climatiques durables, toutefois elles se déposeront dans l'océan, a annoncé vendredi à RIA Novosti Arkadi Tichkov, directeur adjoint, de l'Institut de géographie de l'Académie russe des sciences.

A part les cendres, le volcan en éruption crache des gaz toxiques ammoniacaux, chloriques et sulfureux qui se déposeront aux alentours du volcan. "A l'heure actuelle il n'y a aucune menace pour la santé des gens, car il aurait fallu qu'ils se trouvent exactement dans la zone de retombée de ces éléments toxiques", a-t-expliqué.

Bien que toxiques, ces gaz se dissiperont vite dans l'atmosphère, pour ultérieurement tomber sous forme de pluies acides et se "déchargeront" dans l'océan, a ajouté M.Tchijov.

"Ce n'est pas l'apocalypse, c'est un phénomène ordinaire. Ce volcan n'est pas le plus puissant et les rejets n'ont atteint que les couches basses de l'atmosphère. (…) Une sorte de psychose se propage en Europe qui n'a pas raison d'être", a indiqué l'expert.

Si la colonne de cendres avait atteint les couches hautes de l'atmosphère, cela aurait pu empêcher les radiations solaires d'atteindre la surface terrestre.

"Les cendres peuvent exercer une influence sur la météo, sur la température et sur les précipitations atmosphériques actuelles, mais cette éruption de faible puissance ne peut pas avoir de répercussions sur le climat planétaire à long terme. Il ne s'agit pas de kilomètres cubes de cendres projetés dans l'atmosphère et bien sûr qu'il n'y a aucun risque d'"hiver volcanique", selon le scientifique.

Le nuage de cendres crachées par l'Eyjafjöll depuis deux jours se propage sur tout le continent européen et a déjà paralysé le trafic aérien dans de nombreux pays. 12 pays européens ont déjà intégralement fermé leur espace aérien.

Partager cet article
Repost0

commentaires