Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 23:24

Moscou, 21 septembre

 

 187476092.jpg       Moscou disposera en novembre prochain de nouvelles preuves attestant l'appartenance à la Russie d'une partie du plateau continental extrêmement riche en hydrocarbures, a annoncé mardi le ministre russe des Ressources naturelles Iouri Troutnev.

En novembre nous aurons de nouveaux arguments pour motiver notre droit sur les dorsales de Lomonossov et de Mendeleïev, chaînes montagneuses sous-marines dans l'océan Arctique, disputées par la Russie et le Canada, a annoncé le ministre russe lors d'un point de presse à Moscou.

La demande de démarcation du plateau continental arctique sera rédigée par Moscou d'ici 2013 et soumise à la commission ad hoc de l'ONU.  

"Je suis persuadé que ces territoire font part du plateau continental russe, sinon nous n'aurions pas versé des sommes énormes pour mener des recherches dans cette zone", a conclu M.Troutnev.

Le Canada, qui à son tour tente de prouver ses droits sur ces territoires, déposera également une demande en 2013.

Aux termes de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer adoptée en 1982, le plateau continental d'un Etat comprend les fonds marins et leur sous-sol "sur toute l'étendue du prolongement naturel du territoire terrestre de cet Etat jusqu'au rebord externe de la marge continentale". Les pays riverains ont le droit souverain de prospecter et d'exploiter les ressources naturelles sur leur plateau continental.

Si la Russie parvient à démontrer que les dorsales de Lomonossov et de Mendeleïev constituent le prolongement géologique de son plateau continental, elle entrera en possession de 1,2 million de m2 de fonds marins contenant le quart des réserves mondiales de pétrole et de gaz.

Partager cet article
Repost0

commentaires