Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 22:44

Moscou, 2 décembre

 

 188023097.jpg      La zone de couverture du réseau d'espionnage dirigé par le célèbre agent de renseignement soviétique Rudolf Abel (William Fischer, de son vrai nom) ne se limitait pas aux Etats-Unis, mais couvrait également l'Amérique latine, a annoncé jeudi le Service de renseignement extérieur  russe (SVR).

"Un homme connu sous le pseudonyme de Mark, cette information n'a jamais été rendue publique, dirigeait un réseau d'espions illégaux soviétiques, regroupant des anciens combattants qui travaillaient dans les pays d'Amérique latine", indique un communiqué du SVR.

Aujourd'hui nous pouvons assurer que le colonel Mark était également à la tête du réseau d'espionnage au sein du programme nucléaire des Etats-Unis, ajoute le document. 

Connu sous les noms de code "Frank" et "Marc", ainsi que sous plusieurs autres identités usurpées, William Fischer a été l'un des espions soviétiques les plus remarquables du XXe siècle. Lors de son arrestation par le FBI et de son procès aux Etats-Unis en 1957, Fischer a usurpé l'identité d'un collègue du KGB mort en 1955, Rudolf Abel, la conservant pour le restant de sa vie.

Partager cet article
Repost0

commentaires