Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 22:59

  thumb.small.eric_zemmour_24.jpg      Eric Zemmour a sévèrement taclé samedi, dans l'émission "Ça se dispute" sur i-Télé , le dernier projet de loi sur l'égalité homme-femme de la ministre des droits des femmes Najat-Vallaud Belkacem.

Le journaliste du Figaro s'en est plus particulièrement pris à la proposition de la ministre visant à inciter les pères à davantage prendre un congé parental à la naissance de leurs enfants.

Après avoir affirmé en début d'intervention qu'il n'avait, à titre personnel, jamais pris un tel congé, Eric Zemmour s'est lancé dans une démonstration répétée plusieurs fois tout au long de l'émission. Partant du postulat que "tous les spécialistes de l'enfance" s'accordent à dire que "les enfants n'ont absolument pas besoin de leur père jusqu'à, au moins, l'âge de six ans", Eric Zemmour s'est opposé à tout congé parental pour les pères à la naissance des enfants. Par contre, il a ironiquement demandé à Najat Vallaud-Belkacem un congé parental paternel au moment de l'adolescence, période où, selon lui, "les enfants commencent à avoir besoin de leur père" pour une "confrontation physique".

"C'est scandaleux, liberticide et totalitaire"

Eric Zemmour n'en est pas resté là. Il a dénoncé avec ce projet de loi, "une volonté beaucoup plus sérieuse", qualifiée de "totalitaire", d'imposer un certain comportement aux hommes. Expliquant que "le gouvernement socialiste fait pire que les islamistes" évoqués précédemment dans l'émission, le polémiste a affirmé que ce dernier cherche en réalité à ce "que les pères deviennent des mères comme les autres".

Il s'en est également vivement pris à Najat Vallaud-Belkacem en s'exclamant : "qu'elle se mêle de ses fesses, qu'elle se mêle de ses oignons !". Et de conclure une nouvelle fois

Partager cet article
Repost0

commentaires