Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 18:18

Moscou, 20 octobre

 

   187675429.jpg      L'"invisibilité" économique de l'environnement est une des causes principales de la détérioration des écosystèmes, a annoncé l'économiste indien Pavan Sukhdev, expert du programme des Nations unies pour l'environnement.

"Ces dernières décennies, l'"invisibilité" économique de l'environnement a provoqué une dégradation de l'environnement et un recul de la biodiversité", a indiqué M.Sukhdev lors de la conférence sur la biodiversité qui se déroule actuellement à Nagoya, au Japon.

Selon lui, les dirigeants et les représentants des milieux d'affaires doivent adopter des mesures visant non seulement à ralentir la réduction de la biodiversité mais aussi à assurer l'accroissement du "capital naturel" de la Terre et la sécurité écologique de ses habitants.

"La biodiversité est la toile du vivant qui palpite sur notre planète", a déclaré M.Sukhdev.

Selon les experts, entre 40% et 80% des ménages pauvres dans le monde dépendent directement des ressources biologiques. Les plus démunis sont donc les premières victimes de la disparition d'écosystèmes et dela diminution de la biodiversité, estime l'expert des Nations unies.

La conférence des représentants des 193 pays signataires de la Convention sur la diversité biologique de l'ONU (CBD) se tient du 18 au 29 octobre à Nagoya. Elle réunit plus de 8.000 participants qui doivent définir une nouvelle stratégie sur la biodiversité pour 2011-2020.

Partager cet article
Repost0

commentaires