Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 22:18

  thumb.small.Egypte_Un_mort_dans_des_26a38f717e04bd973171863.jpg      Une personne a été tuée dimanche devant la cathédrale Saint-Marc du Caire dans les violences qui ont suivi les funérailles de quatre Coptes (chrétiens d'Egypte), pendant lesquelles des slogans contre le président islamiste Mohamed Morsi ont été lancés.

De nouveaux affrontements ont en outre éclaté dans la soirée entre musulmans et chrétiens à Al-Khoussous, au nord du Caire, où les quatre chrétiens ainsi qu'un musulman avaient été tués il y a deux jours, selon la police.

Au Caire, la police anti-émeutes, déployée devant le portail principal de la cathédrale Saint-Marc, a tiré des grenades lacrymogènes sur le lieu de culte, ont rapporté des journalistes de l'AFP.

Des fidèles retranchés dans la cathédrale

Des civils, en majorité des habitants du quartier, étaient postés derrière les policiers et échangeaient pierres, bouteilles et bombes incendiaires avec des jeunes positionnés sur le toit de bâtiments situés dans l'enceinte de la cathédrale.

Une personne a été tuée par des tirs de chevrotine au visage pendant ces heurts qui ont suivi les funérailles des quatre Coptes, a indiqué Mohammed Soltane, le chef des services de secours.

De nombreux fidèles étaient retranchés à l'intérieur de l'église en raison des violences. Plusieurs témoins ont indiqué à l'AFP que le cortège funèbre avait été attaqué peu après sa sortie de l'église, alors que fusaient des slogans contre le pouvoir islamiste.

«Pendant les obsèques, à l'intérieur de la cathédrale, on a scandé "A bas le pouvoir du Guide" (des Frères musulmans, ndlr) et ça a été retransmis en direct à la télévision. A la sortie, les gens étaient prêts et nous attendaient», a dit à l'AFP Hani Sobhi, un jeune Copte

Partager cet article
Repost0

commentaires